NOSTALGIA, le Blog qui fait oublier les tracas !

NOSTALGIA, le Blog qui fait oublier les tracas !

La Boutique en ligne Nostalgia

Vous êtes déprimé ? Vous manquez de tonus ? Vous tirez la gueule ?

Aller au boulot vous fatigue ? Votre femme (ou votre mari) vous stresse ?

Une capsule de 1000 mg de Nostalgium tous les jours et tout va déjà beaucoup mieux !

NOSTALGIUM, déclaré d'intérêt public devrait être remboursé par la sécurité sociale ! 

Cliquez sur la boîte pour plus de détails !

 

nostalgium.jpg

  

la-vente-des-medicaments-a-l-unite.jpg

 111.jpg

Suite au succès du Nostalgium et afin de renflouer une trésorerie permettant à ses collaborateurs, jusque-là bénévoles, de se remplir les poches à l’instar de certains politiciens qui font beaucoup moins rire et nous coûtent bien plus cher, Nostalgia a décidé de commercialiser une gamme de produits dérivés dont voici le premier exemplaire :

 

Le Pendentif « Le rouleau »

 

Ce premier article annonce l’arrivée d’une gamme d’objets utilitaires, décoratifs ou simplement originaux que nous commercialiserons à des prix défiant toute concurrence à travers notre réseau domicilié au Panama.

Chacun de ces articles est une pièce unique numérotée entièrement fabriquée dans nos ateliers français de Shanghai par de jeunes professionnels mondialement reconnus.

Ces produits de haute technologie sont toujours livrés avec un certificat d’authenticité entièrement rédigé en Mandarin standard (Putongha / Guoyu).  

 

Vous pourrez consulter la notice descriptive de chacun de ces merveilleux objets en cliquant sur la photo correspondante.

En cas de commandes groupées d’un minimum de 18780 €, un très beau cadeau entièrement gratuit sera joint au colis.

Une partie des bénéfices ainsi réalisés sera par ailleurs reversée à la fondation « Thyristor » ainsi qu’à l’association d’aide et de partage « Un peu de blé pour Clémau ».

 

Merci à toutes et à tous et n’oubliez surtout pas de prendre votre dose quotidienne de Nostalgium !

 

Cliquez sur le pendentif pour plus de détails !

 

pend3.jpg

 https://static.blog4ever.com/2016/02/814449/artfichier_814449_7967631_201811244441318.jpg

  

MANIFESTEZ ENFIN INCOGNITO !

Après avoir lu le billet d’humeur du mois de novembre, vous aimeriez également participer aux manifestations style Gilets Jaunes et pouvoir vous approcher du Palais de l’Elysée sans être repéré par la police, votre patron, votre voisin(e) ou votre époux/se ?

NOUS AVONS LA SOLUTION !

Équipez-vous du Slip-Boxer à rayures phosphorescentes le NOSTALSLIP.

(Cliquez sur l’image pour lire le descriptif)

 

slip.jpg

 

 

https://static.blog4ever.com/2016/02/814449/artfichier_814449_7967631_201811244441318.jpg

 

Vous en rêviez ? Nostalgia l’a fait !

 

- Vous devez vous présenter devant un tribunal et vous aimeriez le faire en symbiose totale avec votre avocat ?

- Vous en avez marre de déambuler tout seul et aimeriez être accompagné par votre ami(e), votre conjoint(e) ou votre personnel de maison ?

- Votre conjoint est de nature jalouse et ne veut pas vous laisser partir tout seul ?

- Vous avez peur d'oublier où vous allez ou de vous perdre ?

 

La boutique Nostalgia vous propose en exclusivité mondiale le :

 

B I - A M B U L A T E U R (*)

 

deamb.jpeg

Cet engin révolutionnaire de toute beauté, entièrement réalisé à partir d'éléments recyclés et recyclable est pourvu des derniers perfectionnements techniques :

 

Wifi - Bluetooth - USB 4.0 – EBS – Correction de trajectoire 

Compensateur de poussée latérale – Pneus 4 saisons – Roulements à aiguilles  Correction continue du parallélisme par asservissement digital 

Micro-processeur développé par la NASA – GPS spécial sourds et malentendants  Clim et filtre anti-Pollen- Panier multifonctions en Gloutex chromé

Freins Blue-Ray (Plus performants que les anciens freins à disque)

Equipé avec 5 roues (mode dynamique) et 5 bouchons (mode statique)

"Michelin Crossclimate 4 saisons" sans supplément de prix.

Poignées ergonomiques - 8 coloris tendance au choix

 

Cette merveille de la technologie est proposée en précommande au prix incroyablement compétitif de seulement :

 

26847 Euros

Ce prix comprend :

- Le Bi-ambulateur complet en Kit

(temps de montage à 2 : environ 13 jours ouvrables)

- La notice en hongrois, moldave, sanskrit, braille et schénégga Platt

- 1 roue (galette) de secours

- 1 pompe à vélo grand luxe en Plastok 

- 2 heures de formation à Vladivostok (voyage non compris)

- 1 abonnement gratuit au magazine « Ma boutique Nostalgia et moi »

 

Cadeau aux 63 premiers acheteurs :

Le livre et l’autocollant « Bi-ambulateur un jour, Bi-ambulateur toujours ! »

 

(*) Marque, modèle et concept déposés par Nostalgia Corp. Ltd.

 https://static.blog4ever.com/2016/02/814449/artfichier_814449_7967631_201811244441318.jpg

 

D'autres produits dérivés exclusifs Nostalgia seront bientôt disponibles sur cette page...  

https://static.blog4ever.com/2016/02/814449/artfichier_814449_7967631_201811244441318.jpg

 

  Tous les programmes TV en un coup d'œil :

  

 

Autres pages locales

Les billets d’humeur et d’humour

Petite histoire de la Lorraine

Expressions en Platt

Recettes de cuisine en Platt

Récits & ouvrages en Platt

Proverbes, dictons & chansons en Platt 

 

Schoeneck beau coin : autres récits 

Introduction 

5 Fruits & légumes 

Alléluia ! Il marche et il parle... 

Je vais ’recevoir’ une petite sœur 

A la découverte du monde 

Opa Adolphe - Mon premier vélo 

Être ou ne pas être... 

 

Ces pages devraient également vous intéresser :

Clément Keller : récits & souvenirs

La future place du souvenir des anciens de la Ferme

Clément Keller : le CD Anthologie

BD des années 50-60

La Mine

Nos ami(e)s racontent

Je vous parle d’un temps

Nos années 60

Parlez-nous de vous

Programme TV & Humour

Tous les diaporamas Nostalgia

 

Votez pour le Blog Nostalgia

Merci

29/01/2017
326 Poster un commentaire

Em Clemau sei Footzegge : Jonoua 2020

Le billet d'humour en Platt et en français du mois de janvier 2020

Ia kènne Mich jo oun Ia wisse jo das Ich kènna woun dèa Soat bin wo sich voun Gerischdde, Kollektif Psykose odda Fake News, wo de alldaa voun de éalische layt vedèabt, beinflousse lost.

De Coronavirus ! Was wille se donn norh èafinne das die Naarischdde senda beschäfischoung honn ! Noo de Gilets jaunes, de Fayawéa, de Politsay oun de Advokaadde honse jetz so E nayes ding gefoun fa ouns abselènge foun dem wésentlische so wie das veschwinde voun de AOC voum Chablis aous de Bouagogne, de tsigarèdde prays oder norh schlimma, was middem Mudjat oun de Milla Jasmine in de sendung "Les marseillais contre le reste du monde" passirre kind.

Die Welt stéht halt oufem kopp !

Als Ich in mayna gewénlischa Abbeték onkoum bin fa E paa voun denne Schitzmasgge se kaafe (Nit wèhe dèa Psikose, awa wayl Ich kèmé dehèm gehat honn) honn Ich geschdaount das do so viel Gilets jaunes, Politsischdde oun geklèdete Advokaade voa dèa Abbeték schlonge geschdon honn wayl die diere norh tsou ware.

Veschidenne voun dènne manifèschdonde honn so Schilda getrah ouf denne ma hat so dinga lèse kinne wie « Macron, ton virus tu peux te l'mettre dans l'coléus » odda « Retraites, Corona, Prolétaires un même combat », do ware sogga tsway Advoaade mideme riese Schild wo «Pas d’virus dans la justice, nous on préfère le Pastis» droufgeschdonn hat.

Ich mouss soohn das E gewissi spoonoung in de louft waa oun das E paa schoun ongefong honn néavés se wère wie die Diere èndlisch oufgong sinn.

E Riese Plakat mit de Schrift «Plus de masques disponibles» hat on sonna Tafel midde im Laade gehong oun ess péasonahl hat houddel gehat dènne gonze égoisdde wo Ihre Schoutsmasgge honn wille kaafe se èakläre das kèmé ouf larrah sinn oun das woaläfisch kènn liferoung programiat wèa wayl die gonze Masgge ins Lond des lächels expoatiad wère doat wo schaynbba nimmé viel gelahrt wèad...

Do honn Ich plétslisch in de midde voun dèa mènge may liblings Abothégerin gesihnn, die womma imma may beruhigougsmiddele oun may neurolepdigga vekaaf hat... Do honn Ich mit viel houddel E wèsch douaisch die mènge gefoun bis tsouna oun honn se donn bay seit getsooh oun honnse gefrooht b se ma nit èna odda tsway voun dènne Masgge fa goudde kounne besoaje kind, wenn se ah E bissiè dayera wèrre...

Donn hat se ma ins oha geflischdat "Folje se ma ohne dasses ouffallt" oun hat misch in so E hinnatsimma mitgetsoo wose donn schlisslisch tsway wounaschène fascht naye voun dènne Masgge aous emme kadong gehol hat wo droufgeschdonn hat « Clients VIP »...

- Die loss Ich aysch fa 580 Euro, es sinn die 2 létschdde... Sinna dron intétérésiad ?

Nadialisch warisch dron intérésiad oun honsse kaaf oun baah betsahlt ohne de Prayss se diskoudire...

Donn hatse mich douaisch die Hinnadia, wo ouf's paakplatz fiaat, eraous geloss wie die éaschdde Trènegass Granade im Lade ongefong honn se knalle oun die Manifeschdonde die éaschdde Poubèlle ongeschdèkt honn...

Soball Ich draouss wa, honn Ich May Mask oufgesitz, bin in may Auddo gesproung oun schnell ewegg gefahr ohne se iwaléhe was in dèa tswischetsayt in de Abbeték loss wa...

 

* * * * * * * * * * 

 

Wenna zoufèlisch douaysch ounsa Doaf voabaykoume wère na Mich gonz schnell èakènne, Ich bin de ènsische dèa E Masgge traat wèrem schpatziere. Voalayfisch hat de Coronavirus onn mia nix, Ich bin parat !

Ich sourre awa norh ènn odda tsway voun dènne dinga die Mich gèje dèa berihmdde Conarovirus, wo ounsa Fraynd de Vincent (Sovila) in seinem Kommenda geschwètzt hat, schitze dèd.

Ma wèss jo nie, ongéblisch is dèa norh schlimma un norh viel méa vebrèht als dèa onnere !

So liewe Noschdalschia lèsa, biss donn winsch Ich aysch norh schénne Faasedah oun soohn aych ; Allé Hop, biss soum nèkschdde moohl !

 

https://static.blog4ever.com/2016/02/814449/artfichier_814449_8497438_202002095358358.jpg

 

Version française pour tous les autres 

Vous me connaissez et vous savez que je ne suis pas du genre à prêter attention aux rumeurs, aux psychoses collectives et à toutes ces Fake News qui pourrissent le quotidien des gens honnêtes qui ne demandent rien à personne…  

Le Coronavirus ! Qu’est-ce qu’ils ne vont pas encore inventer pour pouvoir meubler les chaînes d’émissions en contenu ! Après les gilets jaunes et les manifs de pompiers, de policiers et d’avocats, on a trouvé ce nouveau truc pour capter à tout prix notre attention et nous faire oublier les vrais problèmes du quotidien tels que l’éventuelle privation du Chablis de son AOC de vin de Bourgogne, de l’augmentation du prix des cigarettes ou, encore plus grave, des péripéties de Mujdat et de Milla Jasmine dans « Les marseillais contre le reste du monde »… Décidément, on marche sur la tête !

Lorsque je suis arrivé à ma pharmacie habituelle lundi dernier pour acheter quelques masques de protection (je n’ai pas cédé à la psychose mais mon stock habituel était épuisé) j’ai d’abord été étonné par le nombre de gilets jaunes, de policiers et d’avocats en robe qui faisaient la queue devant l’officine dont les portes étaient encore fermées.

Certains des manifestants-consommateurs portaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire des slogans tels que «Macron, ton virus tu peux te l'mettre dans l'coléus» ou encore «Retraites, Corona, Prolétaires un même combat» et il y avait même deux avocats qui tenaient une banderole sur laquelle était écrit en lettres géantes «Pas d’virus dans la justice, nous on préfère le Pastis»

 

avocats.jpg

Je dois dire qu’il régnait une certaine tension et que les esprits commençaient à s’échauffer lorsque les portes de la pharmacie se sont enfin ouvertes.

Une grande affiche «Plus de masques disponibles» était collée sur un tableau au beau milieu de l’officine et le personnel avait beaucoup de mal à faire comprendre aux nombreux égoïstes venus acheter leurs masques que le stock était épuisé et qu’aucune date de nouvelle livraison n’était prévue car toute la production actuelle partait au pays du sourire où apparemment on ne rigolait plus vraiment…

Au milieu de la cohue, j’aperçus soudain ma pharmacienne préférée, celle qui me délivrait mes calmants, mes neuroleptiques et mes tranquillisants habituels…

Je réussis avec beaucoup de mal à me frayer un chemin jusqu’à elle et, là, je lui demande tout en la tirant à l’écart de la foule déchaînée s’il n’y avait pas moyen d’avoir un ou deux de ces fameux masques pour les bons clients prêts à payer un peu plus si c’était nécessaire…

Elle me chuchote alors à l’oreille «Suivez-moi sans vous faire remarquer» et m’entraîne dans l’arrière-boutique où elle tire deux magnifiques masques presque neufs d’un carton sur lequel était écrit en grosses lettres «Clients VIP»

Je vous les laisse à 580 Euros, ce sont les deux derniers… Ça vous intéresse ? 

Oui, ça m’intéressait et je les ai achetés et payés en espèces sans discuter le prix…

Puis elle m'a fait fait sortir par la porte arrière de la pharmacie, celle qui donne sur le parking, alors que les premières grenades lacrymogènes éclataient dans l’officine et que les manifestants commençaient à faire brûler les premières poubelles.

Une fois dehors, j'ai vite mis mon masque, sauté dans ma voiture et je suis reparti en trombe sans chercher à comprendre ce qui se passait entre-temps dans la pharmacie...

 

* * * * * * * * * * 

 

Si jamais vous passez par notre village, vous me reconnaîtrez facilement car je suis le seul à porter un masque chirurgical presque neuf durant mes promenades.

Pour l’instant, le Coronavirus n’a qu’à bien se tenir, je suis paré !

Par contre, je suis encore à la recherche d’un (ou de deux) masques qui permettraient de me protéger contre ce fameux Conarovirus dont parlait notre ami Vincent (Sovila) dans un de ses commentaires. On ne sait jamais, il paraît que ce dernier est encore beaucoup plus répandu et plus virulent que l’autre !

Voilà, chers amis lecteurs Nostalgiaques, en attendant, je vous souhaite encore un joyeux carnaval et vous dis : Allé Hop, à la prochaine,,,

 

https://static.blog4ever.com/2016/02/814449/artfichier_814449_7967631_201811244441318.jpg

 

Lire les autres billets d'humour : 

Billet Février 2018 (Changements de Présidents) 

Billet Mars 2018 (Le catalogue russe) 

Billet Avril 2018 (La grève à la SNCF) 

Billet Mai 2018 (N. D. des Landes - Le prix Eurovision) 

Billet Juin 2018 (La coupe du monde) 

Billet Juillet-Août 2018 (La canicule) 

Billet Septembre 2018 (Macronix le gaulois) 

Billet Octobre 2018 (Nouveau Gouvernement) 

Billet Novembre 2018 (Gilets jaunes etc...) 

Billet Décembre 2018 (Cadeaux de Noël) 

Billet Janvier 2019 (La cagnotte) 

Billet Février 2019 (La tempête de neige) 

Billet Mars 2019 (La vie en jaune) 

Billet Mai 2019 (Européennes & Glyphosate) 

Billet Juin 2019 (La Canicule 2) 

Billet Juillet-Août 2019 (Le système de santé) 

Billet Septembre 2019 (Le système de santé 2)

Billet Octobre 2019 (L'affaire B.)

Billet Novembre 2019 (Le marché de Noël)

Billet Décembre 2019 (Le procès W.)

 

Ces pages devraient également vous intéresser : 

Clément Keller : récits & souvenirs 

La future place du souvenir des anciens de la Ferme 

Clément Keller : le CD Anthologie 

BD des années 50-60 

La Mine 

Nos ami(e)s racontent 

Je vous parle d’un temps 

Nos années 60 

Parlez-nous de vous 

Programme TV & Humour 

Tous les diaporamas Nostalgia 

 

Schoeneck beau coin : autres récits 

Introduction 

5 Fruits & légumes 

Alléluia ! Il marche et il parle... 

Je vais ’recevoir’ une petite sœur 

A la découverte du monde 

Opa Adolphe - Mon premier vélo 

Être ou ne pas être..

 Premier jour de classes 

 

Autres pages locales 

Petite histoire de la Lorraine 

Expressions en Platt 

Recettes de cuisine en Platt 

Récits & ouvrages en Platt 

Proverbes, dictons & chansons en Platt 

 

Votez pour le Blog Nostalgia

Merci

11/02/2020
70 Poster un commentaire

Auteurs locaux (1)

https://static.blog4ever.com/2016/02/814449/artfichier_814449_7361711_201709191537734.jpg

 

 

Pour accéder aux pages des différents auteurs, cliquez sur leur nom ← 

 

BECKER Norbert

 

ENGELBREIT Raymond

 

FLAUSS Jean-Claude

 

KELLER Clément

 

MIKSA Jean-Lucien

 

VION Vincent

 

Pour les amateurs de langues locales, ci-dessous, à titre documentaire,

le Blues du charbon de C. Keller en version 'Platt'

 

 

Autres pages locales

Petite histoire de la Lorraine

Expressions en Platt

Recettes de cuisine en Platt

Proverbes, dictons & chansons en Platt 

 

Série "Schoeneck, le beau coin" (C. Keller)

Présentation

5 Fruits & légumes

 Alléluia ! Il marche et il parle...

Je vais ’recevoir’ une petite sœur

A la découverte du monde

Opa Adolphe - Mon premier vélo

Être ou ne pas être...

Bientôt la rentrée !

Premier jour de classe

Independence day

La pâte à modeler

 

Ces pages devraient également vous intéresser :

Clément Keller : récits & souvenirs

La future place du souvenir des anciens de la Ferme

Clément Keller : le CD Anthologie

BD des années 50-60

La Mine

Nos ami(e)s racontent

Je vous parle d’un temps

Nos années 60

Parlez-nous de vous

Programme TV & Humour

Tous les diaporamas Nostalgia

 

Votez pour le Blog Nostalgia

Merci

08/02/2020
54 Poster un commentaire

Norbert Becker

Norbert Becker, originaire d'Etzling, présente son nouvel ouvrage :

Le WILDFRAULOCH ou la légende de la femme sauvage

Les légendes locales entretiennent toujours une relation intime avec un lieu, et Le Wildfrauloch ou la légende de la femme sauvage de Norbert Becker  ne déroge pas à la règle. 

L’auteur débute son récit par une description détaillée de l’environnement du site de la Pfisterquelle. Des recherches historiques ont permis à Norbert Becker de détailler les circonstances dans lesquelles une femme isolée, maltraitée et rendue folle de douleur par de sauvages soldats pendant la guerre de 30 ans s’est réfugiée dans une grotte pour y vivre isolée pour le restant de ses jours, se nourrissant de ce que la nature lui prodiguait.

 

https://static.blog4ever.com/2016/02/814449/artfichier_814449_8475261_202001154135700.jpg
Une page d’histoire :

Quand les Suédois ont déferlé sur la Lorraine en 1635, pendant la guerre de Trente Ans, meurtres et pillages signaient leur passage. La rumeur de leurs atrocités les précédait et provoquait, à leur approche, la fuite des habitants dans les forêts et les lieux inhabités.

Dans Kerbach, une femme ne pouvait pas s'enfuir; elle était restée avec son enfant nouveau-né. Son espoir de trouver une étincelle d'humanité chez les guerriers féroces était une illusion car les sauvages l'ont non seulement brutalisée de manière bestiale, mais ont ensuite lancé l'enfant en pleurs dans les flammes d'une maison incendiée. L'esprit dérangé, elle a erré pendant des jours sur les lieux du drame, en appelant son enfant, et quand les habitants traumatisés sont revenus après le départ des Suédois, elle s'est enfuie à leur approche comme s'ils étaient des animaux sauvages. Pour ne plus avoir de contact avec le genre humain, elle s'est retirée dans une petite grotte et s'est nourrie des fruits de la nature, jusqu'à ce que la mort la délivre. Cette cavité, redécouverte récemment près de la Pfisterquelle, porte encore le nom de Wildfrauloch dans la mémoire populaire

Dans son récit, l’auteur, a tout d’abord essayé de démontrer qu'il était possible de survivre à l'état sauvage, au milieu du XVIIe siècle, près du village mosellan d'ETZLING puis, a tenté de décrypter si les lettres gravées sur le rocher du Wildfrauloch constituaient un texte à caractère religieux, sous forme d'épitaphe liée à ce drame ou si elles n’avaient aucun lien avec cette légende perpétuée à travers les âges. L’ouvrage, illustré de nombreuses photos du site est disponible au prix de 12€ auprès de l'auteur, en mairies d'Etzling, Kerbach, Behren et Spicheren, dans les Syndicats d'initiative de Saint-Avold, Forbach, Sarreguemines, Hombourg-Haut, ainsi qu'en librairie. C. Keller Janvier 2020 - 

Contact : Norbert Becker 06 87 19 64 69

 


 

Interview  TV de M. Norbert Becker  (c) TV Mosaïk Cristal 2020 

 

https://static.blog4ever.com/2016/02/814449/artfichier_814449_7967631_201811244441318.jpg

 

Le Platt existe, je l'ai rencontré

Afin de raviver quelques souvenirs d'enfance, Norbert Becker, originaire d' Etzling, a tenté de dresser une sorte d'état des lieux du 'Platt' dans le "Steinart", cette région regroupant une vingtaine de communes situées entre Forbach et Sarreguemines.

Pourquoi ce choix ? Tout simplement parce qu'on y parle (à quelques variantes près) le dialecte qu'il a pratiqué durant son enfance, notamment avec ses grands-parents.

Mais il y a également un certain nombre d'exemples d'autres parlers franciques (prononciation plus Freymingeoise avec les Schaukelperd, du Bitcherland ou avec Raymond Colling, etc.) 
Norbert s'est rendu dans chacune des communes en question à la recherche des dernières manifestations et activités où s'exprime encore le Platt (théâtre, crécelleurs, chansons, sketchs, sobriquets, café klatch, traditions culinaires, après-midi récréatifs des seniors etc.).
En une centaine de pages, il a repris les différents thèmes des traditions culinaires, du carnaval, du théâtre en Platt, des crécelleurs, du Platt à la mine, de la poésie, des chansons, de l'humour (expressions imagées, insultes, blagues etc.). 
L'ouvrage est accompagné d'un CD de 53 titres (dont Kohlechip Blues, de Clément Keller que vous pouvez écouter dans sa version originale en bas de page). Les titres sont également constitués d'enregistrements que l'auteur a réalisé lui-même à Etzling ou qu'il a emprunté aux nombreux auteurs ou interprètes locaux qu'il a eu la chance de rencontrer. Ainsi on peut entendre ces œuvres en Platt (chansons, poésies, textes récités, comptines, blagues) et en retrouver les paroles en dialecte, avec traduction, dans le livre. 
Pour les personnes qui n'ont pas la possibilité de se déplacer jusqu'à un point de vente (dont le syndicat d'initiative de Forbach et de Sarreguemines) Norbert Becker peut procéder à des envois moyennant une participation de 3 € pour le port. Il lui arrive également de passer au domicile des personnes qui habitent dans le secteur.

 

https://static.blog4ever.com/2016/02/814449/artfichier_814449_5470396_201602112144171.gif

 

La Presse en parle...

Un troisième ouvrage pour Norbert Becker avec Le Platt existe, je l'ai rencontré.

Ses premiers mots en platt, Norbert les a prononcés avec ses grands-parents, dans le domicile familial à Etzling. 
« Eux ne s'exprimaient que dans cette langue. J'ai encore en tête des comptines que ma grand-mère me chantait. C'est quelque chose qui m'a beaucoup marqué ».

Alors forcément, en se replongeant dans l'histoire familiale, à l'occasion de l'écriture de son premier livre, « Mon village de 1925 à 1945, souvenirs d'une villageoise d'Etzling », c'est avec une certaine nostalgie que l'écrivain s'est remémoré certains moments de son enfance. 
Des souvenirs avec le platt pour fond sonore. Avec son nouvel ouvrage, le 3e à son actif, Norbert Becker rend donc hommage à la langue qui a bercé son plus jeune âge mais qui, aujourd'hui, tend à disparaître. A son grand regret.

« Le Platt se perdra tôt ou tard. Ce n'est pas enseigné à l'école. Il n'y a plus de réelle transmission de cette langue », constate l'écrivain, major de la police aux frontières à la retraite. Son livre est d'abord un état des lieux du platt, plus spécifiquement dans le Steinart, région regroupant une vingtaine de communes situées entre Forbach et Sarreguemines,

« Le but, c'est de montrer ce qui existe encore et d'indiquer aux lecteurs, où rencontrer le platt. Je suis parti à la recherche des dernières manifestations et activités où s'exprime encore cette langue. Par exemple, à Sarreguemines, il existe un festival de Platt. Des émissions à la radio et à la télévision y sont également consacrées. »
Une langue orale
Sur son chemin, Norbert Becker a croisé nombre de poètes, écrivains, troupes de théâtres (ils sont une cinquantaine encore à se produire sur les planches) qui ont choisi d'exprimer leur art à travers le platt. Dans son ouvrage sont ainsi rassemblés différents textes puisés au fil de ses rencontres.
« J'ai mis des poèmes, des chansons, des recettes de cuisine, mais également des pièces de théâtre. Tout est traduit en français. Je cite également une cinquantaine d'expressions imagées comme par exemple : "Das hat Holz vor de Dier ". Traduit littéralement, cela donnerait "Elle a du bois devant la porte", une élégante façon de dire qu'une jeune femme a une poitrine opulente !
Autre particularité : le livre, composé d'une centaine de pages, est accompagné d'un CD de 53 titres, constitué de pièces que Norbert Becker a enregistrées lui-même à Etzling, ou qu'il a empruntées aux auteurs et interprètes rencontrés.

« Avec le platt, tout est une question de sonorité. C'est une langue orale qui diffère selon l'endroit où on le parle. D'où l'intérêt de proposer un CD avec le livre. »

Ouvrage disponible au prix de 15€ chez Norbert Becker, 3 rue de l'église à Diffenbach-lès-Puttelange, Tél. 06 87 19 64 69, chez René Dalhem, 7 rue de Spicheren à Etzling, et dans les librairies et syndicats d'initiative de Forbach et de Sarreguemines. 

Article et photo parus dans le républicain Lorrain du 24/12/2011 © RL 2012

 

 

Ces pages devraient également vous intéresser : 

Clément Keller : récits & souvenirs 

La future place du souvenir des anciens de la Ferme 

Clément Keller : le CD Anthologie 

BD des années 50-60 

La Mine  

Nos ami(e)s racontent 

Je vous parle d’un temps 

Nos années 60 

Parlez-nous de vous 

Programme TV & Humour 

Tous les diaporamas Nostalgia 

 

Schoeneck beau coin : autres récits 

Introduction 

5 Fruits & légumes 

Alléluia ! Il marche et il parle... 

Je vais ’recevoir’ une petite sœur 

A la découverte du monde 

Opa Adolphe - Mon premier vélo 

Être ou ne pas être... 

 Premier jour de classes 

 

Autres pages locales 

Petite histoire de la Lorraine 

Expressions en Platt 

Recettes de cuisine en Platt 

Récits & ouvrages en Platt 

Proverbes, dictons & chansons en Platt

 

Votez pour le Blog Nostalgia

Merci

08/02/2020
0 Poster un commentaire

Raymond Engelbreit

Raymond Engelbreit, ancien professeur au collège Robert Schuman de Behren, historien local, est l’auteur de nombreux ouvrages généalogiques (Schœneck, Verrerie-Sophie, Stiring Wendel, Oeting) souvent complétés d'utiles mises au point historiques.

 

engel1.jpg

 

 

Pour lire un extrait du livre Retrouvailles cliquez sur l'image

 

Retrouvailles

Généalogie des habitants du district de Forbach

Édition : R. Engelbreit , 1982

La Verrerie Raspiller, 1780-1882

Description matérielle : 59 p.

Description : En appendice, choix de documents en français et en allemand.
Édition : R. Engelbreit , 1982

Schœneck et ses habitants, de 1716 à 1900

Description matérielle : 368 p.

Édition : [Schoeneck] : [R. Engelbreit] , 1986
Oeting et ses habitants de 1690 à 1900
Description matérielle : 336 p.
Description : Note : Bibliogr. p. 335-336
Édition : R. Engelbreit , 1989

Les ouvriers des forges de Stiring-Wendel de 1848 à 1900

Description matérielle : 429 p.

Édition : R. Engelbreit , 1990

La Verrerie-Sophie et ses habitants de 1718 à 1848

Description matérielle : 328 p.

Description : Note : Bibliogr., 4 p.

Édition : R. Engelbreit , 1990

La communauté juive de Forbach

D'après les actes de l'état civil (1790 à 1900)

Description matérielle : 175 p.

Description : Note : Bibliogr., 1 p. Index

Édition : R. Engelbreit , 1993

Les registres paroissiaux racontent l'histoire des familles de Forbach

Tome I ; Ancien régime

Description matérielle : 384 p.
Description : Note : Autre forme du titre : "Forbach". - Bibliogr. p. 381. Index
Édition : [Schoeneck] : R. Engelbreit , 1997

Le drame de l'équipage du Ginger, 26 août 1944

Description matérielle : 88 p.

Description : Note : Textes en français, anglais et allemand

Édition : R. Engelbreit, 1998

Les registres de l'État-civil restituent l'histoire des familles de Forbach

Tome 2 de 1789 à 1870

Description matérielle : 582 p.

Description : Note : Autre forme du titre : "Forbach". - En appendice, choix de documents. - Bibliogr. p. 581. Index

Édition : R. Engelbreit , 2000

 


 

https://static.blog4ever.com/2016/02/814449/artfichier_814449_7967631_201811244441318.jpg

 

Ces pages devraient également vous intéresser : 

Clément Keller : récits & souvenirs 

La future place du souvenir des anciens de la Ferme 

Clément Keller : le CD Anthologie 

BD des années 50-60 

La Mine 

Nos ami(e)s racontent 

Je vous parle d’un temps 

Nos années 60 

Parlez-nous de vous 

Programme TV & Humour 

Tous les diaporamas Nostalgia 

 

Schoeneck beau coin : autres récits 

Introduction 

5 Fruits & légumes 

Alléluia ! Il marche et il parle... 

Je vais ’recevoir’ une petite sœur 

A la découverte du monde 

Opa Adolphe - Mon premier vélo 

Être ou ne pas être..

 Premier jour de classes 

 

Autres pages locales 

Petite histoire de la Lorraine 

Expressions en Platt 

Recettes de cuisine en Platt 

Récits & ouvrages en Platt 

Proverbes, dictons & chansons en Platt 

 

Votez pour le Blog Nostalgia

Merci

08/02/2020
0 Poster un commentaire


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser