NOSTALGIA, le Blog qui fait oublier les tracas...

NOSTALGIA, le Blog qui fait oublier les tracas...

Em Clemau sei Footzegge : Mèatz 2019

Frija, wemma hat wille mit seinem Auddo voun ènem poungt tsoume onnere fahre, hat ma seéascht gelouht dassma say Firaschein debay hat, say Fesischeroung unn E carte d’identité. Donn hat ma geprift ob ma genoung louft in de räfe hat, genoung bènzin im Tonk unn ob’s Auddo imme goudde tsouschdont is.

Awa das wa frija…

Haidzedaa, es éaschdde was ma marre mouss is se louhe ob ma déa berihmde Gäle Jagge hinna de schaib hat wail das jetz E rischdischa Laissez-Passer fa jéda sérijösa Auddofahra is unn ball uffem Fronsésche foone abgebilt wèad wie doomools die Lys Bloum als Kéniglisches tsäsche….

Enna voun mayne Koumbelle is voa kouatzem ongehall voa, nit voun de Politsay awa onn soomme Barrasch voun de Gäle Jagge, die ne gefroot honn woa das gälle ding laye hät.

Ea hatt das gälle ding awa nit debay gehat unn so hat dea liwe gälle Musieu ènfarh zum gesaat dassa waschaynlisch E Macronix dea Galia wäla wèa, also E Gälla Jagge unn Folgsfaind… Wa das E ding !

Dèa hat donn long misse dischkudiere, uff sei Kinna unn sei kronggi Mudda schwörre dassa say lewelong imma links gewält hat, soo links dassa sich ball nimmé midde Reschd hond helfe konn. Donn haddane noch erklèad dassa so gèhe de Macronix dea Gallia iss dassa grad uffem wäsch wa fa E extra-brèdda Gälla Jagge se kaafe, èna woha scheen bräd hinna say Windschutzscheib léhe konn…

Die liewe gälle Mèna honne schlislisch géhn gelosst unn èa hat donn die gonz Wourh fascht noamaal waydda gelèbt middeme Päksche Tranxene unn E paa Valium Berouigougsmiddel Tablèdde…

Ich honn on dem Somschdda a misse ins Cora no Fouabarh faarre wayl Ich ma E naya Schdilo honn wille kaafe fa may Voaschläsch ins das Cahier de Doléances in de Märi insetroon.

Was mich onbetrèft, honn Ich, unna onnerem, die Médaille du Mérite fa all Fronsooze die unsa régirung unn die wourentlische Manifeschdatsionne norh E paa Yoah aushalle misse velongt.

Ich honn schoun imma voun sonna Médalie geträmt, die änsischdde wo Ich in maynem lèwe kritt honn ware die MoudaGoddes Médalie wo may Marraine unn may Obba in de 50-60 Johre voun de Pilschafaade noo Louad mitgebroung honn.

Damit Ich sicha waa das Ich noch om selve Daa serick koume konn, honn Ich may 3 Gälle Jagge (Ja Ich honn 3 Schdigg !) hinna’s Auddofinschda geléht, may Familliemiglidda wo mitma ons Auddo koum sinn alle gèa fescht in die Ahme gedriggt unn gekisst unn bin donn mit träne in de Aoue, ohne serik se loue, ènfach abgefaa…

Ich honn on dem Daa glick gehat... Die Gälle Männa ware graad debay 30 kilos Merguez, wo se woume Oatsmétsia geschenkt gritt honn, se broodde. 

So honn Ich may Schdilo tsimlich schnell kaaffe kinne unn bin donn schnelle widda zerick in's Doaff gefah... Foatsetseung folgt

 

So, liewe Noschdalgia lèsa, wail ma's jo imma E bissie sponnend marrhe soll, wärich aych de näkschdde Monat voun mayne Goudde Idée vezähle, wo unsa Régirendde, die sich jo als 'Volksvetrèdda' dooschdéle, inchpirirre soldde...

Bis ball, de Clémau.

 

gilet.jpg

 

Version française pour les non-initiés :

Avant, lorsqu’on voulait prendre sa voiture pour se rendre d’un endroit à un autre, on s’assurait d’avoir son permis de conduire, son attestation d’assurance, une pièce d’identité puis on vérifiait si la pression des pneus était correcte, qu’on avait assez d’essence dans le réservoir et que le véhicule était en bon état de marche.

Mais ça, c’était avant…

De nos jours, le premier geste avant de partir consiste à vérifier si le fameux « gilet jaune » est bien posé sur le tableau de bord car ce dernier est devenu un véritable laissez-passer pour tout automobiliste qui se respecte. Un de mes amis s’est fait arrêter dernièrement, non par la police, mais par un barrage de Gilets jaunes qui lui ont demandé où était cet accessoire qui devrait bientôt fleurir sur le drapeau national au même titre que la fleur de Lys de notre royauté passée…

Bref, comme il n’en avait pas, le gentil Monsieur vêtu de jaune lui a fermement fait comprendre que ce crime de lèse-gilet prouvait tout simplement qu’il était un électeur de  Macronix le Gaulois et, par définition, contre le peuple en général et les Gilets jaunes en particulier… Quelle histoire !

Il a dû longuement parlementer, jurer sur la tête de ses enfants préférés et de sa vieille mère grabataire qu’il n’en était rien, qu’il avait voté toute sa vie tellement à gauche qu’il n’arrivait pratiquement plus à se servir de sa main droite. Il expliqua qu’il était viscéralement anti Macron et qu’il avait justement prit la route ce jour-là, pour aller s’acheter un gilet jaune de grande taille qu'il voulait étaler le plus largement possible derrière son pare-brise…

Les gentils Messieurs jaunes le laissèrent finalement passer et, malgré cette aventure, il réussit à reprendre une vie normale grâce à quelques cachets de Valium et une boîte de Tranxene.

Ce samedi-là, j’avais également décidé d’aller au Cora de Forbach pour m’acheter un stylo neuf afin de mettre par écrit ma contribution dans le cahier de doléances de la Mairie.

En ce qui me concerne, je voulais demander, entre autres, la médaille du mérite pour tous les français qui doivent encore supporter le gouvernement actuel et les manifestations bihebdomadaires pendant quelques années.

J’ai toujours rêvé d’avoir une médaille honorifique car les seules que j’ai possédées à ce jour étaient celles de la sainte vierge que ma Marraine et mon Opa avaient ramenées dans leurs bagages lors de leurs nombreux pèlerinages à Lourdes durant les années 50-60...

Pour être sûr d’être de retour dans la journée, je posai mes trois gilets jaunes (oui, j’en possède 3 !) derrière le pare-brise, embrassai longuement les membres de ma famille qui m’avaient accompagnés jusqu’à la voiture puis démarrai sans me retourner  avec quelques larmes dans les yeux…   

J’ai eu de la chance. Les gardiens du rond-point étaient occupés à griller les 30 kilos de Merguez offerts par un généreux boucher du coin.

Je réussis à acheter mon stylo neuf dans un délai que je qualifierai de raisonnable et repris confiant la route du village... à suivre

 

Voilà, chers lecteurs nostalgiaques, comme il faut toujours ménager un peu de suspense, je vous parlerai le mois prochain des idées brillantes que j’ai eues et qui mériteraient d’être prises en compte par ceux qui nous gouvernent et se disent les 'représentants du peuple'...

À bientôt, Clément.

gilet2.jpg

 


 

Pour nos nouveaux amis et visiteurs 'Plattophones'  qui ne la connaîtraient pas encore ,

voici la version en 'Platt' de ma chanson 'Le Blues du charbon' : Le 'Kohlechip Blues'

 

https://static.blog4ever.com/2016/02/814449/artfichier_814449_7967631_201811244441318.jpg

 

Lire les autres billets d’humeur & d’humour

Billet Février 2018 (Changements de Présidents)

Billet Mars 2018 (Le catalogue russe)

Billet Avril 2018 (La grève à la SNCF)

Billet Mai 2018 (N. D. des Landes - Le prix Eurovision) 

Billet Juin 2018 (La coupe du monde)
Billet Juillet-Août 2018 (La canicule)

Billet Septembre 2018 (Macronix le gaulois)

Billet Octobre 2018 (Nouveau Gouvernement)

Billet Novembre 2018 (Gilets jaunes etc...)

Billet Décembre 2018 (Cadeaux de Noël)

Billet Janvier 2019 (La cagnotte)

Billet Février 2019 (La tempête de neige)

Billet Avril 2019 (Le chéquier perdu)

Billet Mai 2019 (Européennes & Glyphosate)

 

Autres pages locales

Petite histoire de la Lorraine

Expressions en Platt

Recettes de cuisine en Platt

Récits & ouvrages en Platt

Proverbes, dictons & chansons en Platt

 

Ces pages devraient également vous intéresser :

Clément Keller : récits & souvenirs

La future place du souvenir des anciens de la Ferme

Clément Keller : le CD Anthologie

BD des années 50-60

La Mine

Nos ami(e)s racontent

Je vous parle d’un temps

Nos années 60

Parlez-nous de vous

Programme TV & Humour

Tous les diaporamas Nostalgia

 

Schoeneck beau coin : autres récits

Introduction

5 Fruits & légumes

Alléluia ! Il marche et il parle...

Je vais ’recevoir’ une petite sœur

A la découverte du monde

Opa Adolphe - Mon premier vélo

Être ou ne pas être...

 Premier jour de classes

La pâte à modeler

 

Votez pour le Blog Nostalgia

Merci


08/03/2019
92 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 140 autres membres