NOSTALGIA, le Blog qui fait oublier les tracas...

NOSTALGIA, le Blog qui fait oublier les tracas...

Em Clemau sei Footzegge Maï 2018

Maï 2018

Bei uns in Fronkraich wead’s imma scheena… Es letschtt honn ich on de télé gesihn wie die Politsaï in Notre Dames des Landes E mohl uff geraymt hat…

Die hohn do sogga middeme Bulldoza unn mit schweere maschine so ziemlich alles gabutt geschlah.

Die lait die dort schunn E paa joah erumm fouawéagge soon das se Baouare wäre die awa mache wolle wiss ihne passt ohne schdayere se betzale unn ohne onngemèlt sinn…

Wemma se soo siht, glabt ma éya das die noch nittemol Wassa fa sich se wésche honn.

Wenn Ich rischdisch iwaléye, waa Ich jo aah mol E ‘Zadist’. Das iss awa schunn long hèa !

Domols als Kind homma aah so komische Kabeissya im wald gebaut, mit alde bredda unn näjel die Ich bei maym Vadda geklaut honn… Nua unsere Kabeissya ware scheena unn die Politsaï hat se nit brauche gabutt se mache. Ich glaab das die hoorische wo dort duannenna marre kenn cabanes honn diaffe baoue wie se Kinna ware. Die holle das jetz schaynbba alles noo unn schbille im wald wie mia frija vemma Blek le roc gäh die änglenna odda gäh die indioona geschbild honn…  

Ich honn gesinn das se sogga schleidda hohn fa uff die bése Politsischdde se schisse !

Die homia ah selwa gebaut unn honn demmit Schttän uff die Féschel geschoss unn monschmohl sogaa uff die Kumbelle… Na ja, mir ware domols  nua 10 oder 11 Joah alt unn es iss bei unss jo ah kenn Fluhrplatss gebaout woa !

https://static.blog4ever.com/2016/02/814449/artfichier_814449_7713280_201805184200153.jpg
Wemma schunn vunn de Télé schwätze, Ich hohn voa E paa Daa mool de Prix Eurovision de la Chanson om télé geluht… Es letschdde mohl wo Ich die sendung gessinn honn das war 1977 wonn die Mary Myriam mit dem scheene lied ‘Comme un oiseau’ gewunn hat…

Ich hohn die Télé E Bissie spät ongemach unn hohn seéascht gemènt dass Ich de falsche senda ingeschallt hohn… Do hat jo so E komisches Waib mit Tsiaguss Klädda wie E huhn geggoggelt unn so komische grimasse gemarr. Ob na’s glawe oda nit, die hatt sogga gewunn un das was se geggogelt hat, das wah E Lied !!

Ich wäs jo nit ob so ebbes gudd fa die Frauegleichbereschdischung iss (das iss awa E longes woat !) awa fa die Musik uff jédefall nit… Ich vekaaffe jetz may Télé !

So liewe Nostalgia Lèsa, Ich muss jetz uff de ‘Bon coin’ gehn (Nit dea wo E roll Papia hängt, dea im Intteanet wo ma alles vekaaffe konn!) fa die annonce se schreiwe…

Bleiwe gesund unn luhe nit sewiel Télé ! Bis zum näkschdde moohl… Aya Clémau.

https://static.blog4ever.com/2016/02/814449/artfichier_814449_7713281_201805184236325.jpg

Et, comme promis, voici la traduction (non littérale) du billet du mois de mai :

Mai 2018

Ici en France c’est de mieux en mieux… Dernièrement j’ai vu à la télé la police faire le ménage à Notre dame des Landes. Ils ont à peu près tout démoli à l’aide de Bulldozer et de grosses machines de chantier. Les personnes qui occupent l’endroit disent qu’ils sont des paysans qui ne veulent en faire qu’à leur guise, sans payer d’impôts et sans déclarer leur activité… A vrai dire, j’ai l’impression qu’ils n’ont même pas d’eau pour se laver…

En réfléchissant, je crois que j’ai moi-même étai ‘Zadiste’ mais ça remonte à il y a longtemps.

Lorsque nous étions enfants, nous construisions également des cabanes bizarres à l’aide de vieilles planches et de clous que je volais chez mon père. Seulement, nos cabanes étaient plus jolies et la police n’avait pas besoin de venir les détruire !

Je pense que les chevelus qui sont en train de mettre la pagaille là-bas n’ont pas eu le droit de le faire durant leur enfance et ils rattrapent leur frustration maintenant en jouant dans la forêt comme nous le faisions lorsqu’on jouait à Blek le Roc combattant les anglais ou les indiens…

J’ai vu qu’ils avaient également des lance-pierres pour tirer sur les méchants policiers. Nous avions également des lance-pierres avec lesquels on tirait sur les oiseaux ou parfois sur les copains, mais bon, on n’avait que 10 ou 11 ans et chez nous il n’était pas question de construire d’aéroport…

Si déjà nous parlons de télé, j’ai regardé il y a quelques jours le Prix Eurovision de la chanson.

La dernière fois que j’avais regardé cette émission, c’était en 1977 lorsque Mary Myriam avait gagné en chantant sa belle chanson ‘Comme un oiseau’…

J’avais allumé la télé un peu tard, et j’ai d’abord cru que je m’étais trompé de chaîne.

Il y avait une drôle de gonzesse, habillée d’un costume de cirque, qui caquetait comme une poule en faisant des grimaces bizarres…

Vous le croirez ou non, elle a fini par gagner et ce qu’elle caquetait c’était vraiment une chanson !

Je ne sais pas si elle a rendu service à la cause féministe, mais ce qui est sûr, c’est qu’elle n’a pas rendu service à la musique, je vais d’ailleurs mettre mon téléviseur en vente !

Voilà chers lecteurs de Nostalgia, je dois aller maintenant sur ‘le bon coin’ (pas celui où est accroché un rouleau de papier, mais celui sur Internet où on peut tout vendre) pour écrire mon annonce…

Portez-vous bien et ne regardez pas trop la télé ! A la prochaine, votre Clément.

 

Autres pages locales 

Petite histoire de la Lorraine

Expressions en Platt 

Recettes de cuisine en Platt 

Récits & ouvrages en Platt 

Proverbes, dictons & chansons en Platt

  

Ces pages devraient également vous intéresser :

Clément Keller : récits & souvenirs 

La future place du souvenir des anciens de la Ferme 

Clément Keller : le CD Anthologie

BD des années 50-60

La Mine

Nos ami(e)s racontent

Je vous parle d’un temps

Nos années 60

Parlez-nous de vous

Programme TV & Humour

Tous les diaporamas Nostalgia 



08/09/2018
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 105 autres membres