NOSTALGIA, le blog qui fait oublier les tracas...

NOSTALGIA, le blog qui fait oublier les tracas...

Clément Keller : Le retour des Brabeks (8)

Nous somhttps://static.blog4ever.com/2016/02/814449/artfichier_814449_8835728_202011252730918.gifmes en 2064 et des brouettes. 

Le monde a bien changé et une équipe composée de savants, de techniciens et de personnages hors du commun a été mise sur pied pour partir à bord du vaisseau C-DLADOB vers les confins de notre galaxie  afin de retrouver les traces d'origine de la civilisation humaine localisée sur la planète Manflou. 

Le but de cette expédition, sponsorisée par le groupe Nauss-Talgia, leader incontesté du Blog tri-dimensionnel L.R.E.M. (Lassant, Ringard, Enervant & Mytho), consiste à récupérer les gènes d'origine de l'espèce humaine afin de les réimplanter dans l'ADN des dirigeants de notre planète pour leur redonner sagesse, intelligence et un sens aigu de la réflexion. C. Keller

Bref, une mission que l'on pourrait d'ores et déjà qualifier d'impossible. 

→ Remarque importante : si vous ne lisez pas les épisodes précédents, vous risquez de ne rien comprendre du tout à ce récit plein de rebondissements. 

 

https://static.blog4ever.com/2016/02/814449/artfichier_814449_7967631_201811244441318.jpg

 

EPISODE 1 - EPISODE 2 - EPISODE 3 - EPISODE 4 - EPISODE 5 - EPISODE 6 - EPISODE 7 - EPISODE 9

EPISODE 10 - EPISODE 11 - EPISODE 12 - EPISODE 13 - EPISODE 14 - EPISODE 15

 

https://static.blog4ever.com/2016/02/814449/artfichier_814449_7967631_201811244441318.jpg

 

Françoise prit place devant l’écran de vidéo conférence, entra son code de contrôle crypté en apophtegmes puis se tourna vers Tifris :

Je vais d’abord contacter Yves par Superzoom 2064, Commandant, entre-temps il doit être arrivé à son hôtel… Répondit France Ouaze en allumant l’écran tactile à Led progressistes…

Dans sa chambre climatisée du Grand Hyatt à Berlin, Yves Abyen était occupé à ranger ses affaires et à découvrir la panoplie de vêtements mis à sa disposition par le couple de grands couturiers Néo-Guinéens M’Balabala-Oupty, dont l’un était le frère de Ted, le compagnon spatial de Chang-Tal.

C’est au moment où Yves essayait une robe en taffetas rose qui rehaussait merveilleusement son teint buriné que le Vidéoschmulz (1) posé à côté du lit s’éclaira et que la voix de France Ouaze se répandit langoureusement dans la chambre…

Cher Yves, je viens aux nouvelles, êtes-vous bien arrivé à l’hôtel et avez-vous pris connaissance des consignes ?

Yves s’approcha de l’appareil qui l’identifia aussitôt en émettant un gloussement électronique de bienvenue.

France Ouaze ! Quel plaisir de vous entendre, vous me manquez déjà !

Dans la cabine du vaisseau, le Commandant toussota et fit signe à France Ouaze de coiffer le casque afin de préserver l’anonymat de leur conversation…

Cher Yves, pourrions-nous continuer cette conversation en anglais ? Je sais que vous maîtrisez parfaitement cette langue…

It is no problem to spik to you en inglisch. I âme arrivéd in Berlin perfectly, ze téléportation was very rapide and the hotel chambre is nickel…

- Well, very nice Yvette, in the safe of your room there is an envelope with the instructions for your stay, thank you for reading it and respecting the procedure scrupulously.

I'll get back to you later in the evening ... By the way, I forgot to tell you that this pink dress looks great on you !

(Dans le coffre de votre chambre il y a une enveloppe avec les instructions pour votre séjour, merci d'en prendre connaissance et de respecter scrupuleusement la procédure, je vous recontacterai plus tard dans la soirée... Au fait, j'ai oublié de vous dire que le rose de cette robe vous va très bien !)…  

Tank you véri match Daire France Ouaze, Aïe louque ze envelope rapidos and respect complitly ze instructions inside. Tank you égalemently for ze compliment of maïlle Robe in Taffetas. It is pour ze défilé at ze Faschion wik tou morro… Your spatial combinaison is also goud looking on you ! Grosses bises and see you leydda Ali gay toa ! (2)

France Ouaze rougit légèrement suite au compliment concernant le port de sa combinaison spatiale, se racla la gorge, éteignit le Vidéoschmulz puis reposa l’écouteur Greentooth sur son socle.

- Ok Commandant, eh bien, tout va bien, Yves Abyen va bien (3), et la téléportation a été un succès, il n’y a pas eu le moindre problème. Le rose encore aux joues, elle hésita un instant puis se reprit…

Je vais de ce pas à la rencontre de Bloc afin de le convaincre de nous aider dans l’accomplissement de notre plan. Il est parfois un peu bougon, mais c’est un brave type à qui il faut savoir parler sans le brusquer…

Très bien France, il faudra également convoquer Luping-Dépyss, Chang-Tal et son n…, pardon son compagnon ainsi que Vincent Douitche qui doit encore se balader à vélo dans les couloirs du vaisseau… Nous nous retrouverons tous ici dans une heure…

France Ouaze salua et quitta la cabine. Triac fit discrètement disparaître dans le vide-ordures aspirant l’os de la côte de bœuf qu’il avait mâchouillé pendant la discussion et s’approcha du Commandant Tifris…

Mon Commandant, pendant que France Ouaze était en conversation avec Yves, il m’est venu une autre idée… Après la vaccination nous allons récompenser l’équipage avec une grande fête n'est ce pas ? Alors il m'est venu l'idée d'une fête thématique... Ce serait super non ?

A quoi pensez-vous plus exactement Triac ?

Eh bien nous pourrions innover en organisant par exemple la première grande fête spatiale de la côte de bœuf…

Tifris regarda Triac en secouant la tête…

J’aurais dû m’en douter Triac… Je me demande parfois pourquoi je vous pose encore des questions… Les côtes de bœuf… Toujours et encore les côtes de bœuf… Vous me fatiguez Triac… Franchement, vous devenez lassant ! On verra tout cela plus tard, pour l’instant nous avons du travail…

Triac fit une légère grimace de dépit, salua le Commandant et reprit place en sautillant dans son fauteuil de relaxation massant... 

 

 

* * * * * * * * * * 

 

 

Françoise venait tout juste d’atteindre l’entrepont donnant sur le secteur où Bloc le Rek avait son labo, lorsqu’elle vit au loin Vincent Douitche sur son vélo de postier zigzaguant dans le couloir et chantant d’une voix pâteuse «  Honz im Schnogeloch » une vieille chanson de sa province alsacienne d’adoption.

Il avait fini sa tournée de distribution des Flyers d’appel à la vaccination et son comportement pour le moins débridé confirma France Ouaze dans son idée qu’une fois de plus, il n’avait pas bu que de l’eau gazeuse…

 

 

Arrivé à quelques mètres de France Ouaze, Vincent eût soudain l'idée saugrenue de sauter de son vélo en marche pour impressionner France Ouaze mais il rata sa manœuvre, lâcha le guidon de son vélo qui alla percuter une des bornes d'incendie longeant le couloir, puis s'étala de tout son long devant les pieds de France Ouaze laquelle gardant son sang froid se contenta de lui dire :

- Vous tombez bien Douitche, le Commandant vous attends dans le poste de pilotage, mais, si toutefois j'avais un conseil à vous donner, ce serait d'aller vous rafraîchir avant de le rencontrer, vous ne sentez pas la lavande... Seriez-vous par hasard tombé dans un fût de choucroute au Gewürztraminer ?

Vincent se redressa puis se remit péniblement debout et tituba pendant quelques secondes en essayant de trouver un semblant d'équilibre. Une fois debout, il se massa longuement la nuque en grimaçant, fixa France Ouaze droit dans les yeux, rota bruyamment, et répondit finalement d'une voix bredouillante :

- Méchasse rechu Franche Souage... Pardon, mech... non... message rechu France Ouaze, j'y fais de ce bas... Beurk... de ce pas... de suite quoi... Hic...

Puis il se retourna, ramassa le vélo encastré dans la borne, redressa le guidon tordu sous le choc, fit plusieurs tentatives avortées pour essayer de l'enfourcher puis, résigné, poussa sa machine, toujours en zigzaguant et en chantant, en direction du poste de pilotage... 

 

velo2.jpg

 

France Ouaze se dit qu'il était grand temps que ce deuxième larron ait également droit à sa séance de téléportation, car son état semblait franchement empirer...

En passant devant un des hublots panoramiques donnant sur l'extérieur de la navette, elle jeta un regard machinal en direction de l'espace lorsqu'elle aperçut l'ombre d'un scaphandre passer pendant une fraction de seconde devant ses yeux... 

- Qui peut bien travailler à cette heure de la journée à l'extérieur du vaisseau ? Se dit-elle,.. Il n'y a aucune opération d'entretien prévue et les expériences techniques de la semaine ont toutes été réalisées... Bizarre...

Le scaphandre passa une deuxième fois devant le hublot mais elle eût le temps de reconnaître le matricule de Luping-Dépyss... Mais que diable fait-il dehors ? C'est quoi ce nouveau délire ?

Flottant dans sa combinaison métallisée, Luping venait de reconnaître France Ouaze et lui faisait de grands signes amicaux tout en se rapprochant de la vitre en Gloutex lyophilisé.

Il brandit d'une main sa tablette de communication optique sur laquelle il venait d'écrire en grosses lettres la phrase :"Je ne supporte plus la musique de bord, faut que je m'aère les écoutilles... Bonne soirée France Ouaze !"

France Ouaze lui fit comprendre par signes qu'il devait immédiatement réintégrer le vaisseau et rejoindre Tifris et Triac dans le poste de pilotage. Luping acquiesça d'un mouvement de menton puis disparut du hublot après une dernière pirouette...

- Décidemment, ils sont tous mûrs pour un reconditionnement total ! Pas de temps à perdre, il faut impérativement les téléporter et leur appliquer le programme de remise en condition psychique ! Se dit-elle en poursuivant son chemin...

 

 

* * * * * * * * * *

 

 

Pendant ce temps, une étrange scène se déroulait dans le cabinet de rajeunissement de Chang-Tal.  

Ted Oupty, à moitié dévêtu, était allongé sur une table ressemblant étrangement aux tables de torture nommées Chevalets (4), utilisées par l'inquisition pour faire avouer leurs hypothétiques péchés aux hérétiques... 

- Combien aujourd'hui mon tendre Chamallow ?

- Pareil qu'hier mon Teddy Boy, ça n'a pas changé. En 6 ans tu as grandi de 87 mm, ce qui nous fait une moyenne de 14,5 mm par ans... Mes calculs sont justes, dans exactement  14 ans tu auras 29 cm de plus soit une taille de 1M83 !

- Chouette mon alouette abyssinienne, pourrais tu augmenter un peu la tension, j'ai envie de grandir le plus vite possible...

Chang-Tal appuya sur une des touches de son Ayfonne et les micromoteurs intégrés dans les rouleaux sur lesquels étaient enroulées les lanières se mirent en route.

- Je te programme une progression de 0.6 Newton/Mètres pendant 5 minutes mais après il faudra arrêter, sinon tu risques de t'évanouir comme la dernière fois...

- Pas de problème ma petite phacochère en sucre (5), je suis prêt à souffrir le temps qu'il faut pour devenir grand !

A ce moment là, l'Ayfonne se mit à sonner, Chang-Tal décrocha et la voix du Commandant Tifris résonna dans l'oreillette...

- Chère Chang-Tal, j'espère ne pas vous déranger pendant une consultation importante, mais j'aimerai vous voir avec Ted dans le poste de pilotage, disons dans une petite heure... Est -ce  possible ?

- Pas de problème mon Commandant, nous n'avons pas grand-chose à faire dans l'immédiat et nous serons présents.

Ted Oupty souleva les paupières, cligna deux-trois fois des yeux et demanda à sa bien aimée ce qui se passait...

- Rien de grave mon Choupinet gazouillant, le Commandant veux nous voir d'ici une heure, prends ton temps, continue à grandir, y'a pas le feu au lac... A suivre  

 

(1) Système de communication visuelle en 3D inventé par le savant français Isidore Schmulz et utilisé pour la première fois en 2042 lors de la 9ème campagne électorale présidentielle de J.L. Mélanchouille. Ce même candidat avait innové dans les années 2000 en se présentant à plusieurs endroits en même temps sous forme d'hologramme.

(2) Yves Abyen a obtenu son diplôme d'anglais cosmopolite en suivant des cours intensifs par correspondance à l'école internationale des sourds-muets de Vladivostok. 

(3) C'est à leur style qu'on reconnait les grands écrivains. Quelle maîtrise de la langue française! L'auteur a réussi en une seule courte phrase à intégrer le mot bien 4 fois. (Ref. V. Hugo, la légende des siècles, page 267, 1er paragraphe à droite en entrant)

(4) Pour ceux que cette technique intéresse, plus d'infos en CLIQUANT ICI

(5) Le phacochère (ou sanglier des savanes) est, contrairement au phacobonmarché, un genre de mammifères africains de la famille des Suidae. Dans le pays d'origine de Ted. qualifier une femme de Phacochère en sucre est le plus beau des compliments qu'un homme puisse lui faire. Ce compliment se fait en général lors d'une demande en mariage ou à l'occasion d'une future naissance.

 

https://static.blog4ever.com/2016/02/814449/artfichier_814449_8769488_202010011320432.jpg

 

Ces pages devraient également vous intéresser : 

 

Extraits de l'ouvrage "Les couleurs du passé" Tome 2 dans Clément Keller - Récits 

La Ferme de Schoeneck années 50-60 

Les récits envoyés par nos ami(e)s dans Nos ami(e)s racontent... 

Initiatives citoyennes 

Les catastrophes minières dans le bassin houiller lorrain 

Ecole primaire de Schoeneck 

La Boutique en ligne Nostalgia dans Humour - TV 

Expressions en Platt 

Des plus récentes au plus anciennes... dans Dernières mises à jour 

Bienvenue dans le livre d'or Nostalgia ! 

Anthologie, un voyage musical dans le temps dans Anthologie-Blues du charbon 

La Lorraine et le Platt dans Menu culture régionale 

Clément Keller : sous le signe du poisson 

Clément Keller : Schoeneck, le beau coin (11) 

Schoeneck de A à Z (Cliquez sur la rubrique choisie) dans Schoeneck de A à Z 

La Halte Schoeneck et la cité du Bruch à Forbach 

Blek le Roc - Miki dans Blek le roc - Miki 

Em Clémau Sei Footzegge 

Souvenirs du bassin houiller... dans Menu général 

Schoeneck autrefois... 

Que les moins de 20 ans... dans Je vous parle d'un temps... 

 

Les derniers commentaires de nos visiteurs : 

 

 

 

 



08/02/2021
187 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 187 autres membres