NOSTALGIA, le Blog qui fait oublier les tracas...

NOSTALGIA, le Blog qui fait oublier les tracas...

nostalgia 3d1.jpg



Après plus de 20 ans de présence sur la toile, stiring.net est devenu NOSTALGIA

Bienvenue à tous ceux qui nous sont fidèles depuis des années et bienvenue à tous les nouveaux visiteurs. 

N'hésitez pas à vous inscrire comme membre (c'est gratuit !), un simple pseudo et une adresse mail suffisent ! 

Aidez-nous et faites connaître Nostalgia en transférant l'adresse nostalgia.blog4ever.com à vos contacts et amis. 

Vous pouvez bien entendu laisser un commentaire dans nos différentes rubriques sans être inscrit en tant que membre. Pour ce faire, il suffit d'aller au bas de chaque page et de cliquer sur : 'Poster un commentaire'Si vous voulez rester anonyme, vous pouvez également signer votre commentaire avec un pseudo.

Si vous écrivez, possédez des documents, des photos, ou si vous avez simplement des suggestions ou des idées susceptibles de compléter ce Blog, n'hésitez pas à nous les faire parvenir à l'adresse mail (bandeau en haut de chaque page), nous les publierons avec plaisir. 

Nous vous souhaitons une bonne balade à travers les nombreuses rubriques de ce site et vous disons par avance MERCI pour vos nombreuses visites et vos sympathiques commentaires.  Clément Keller, webmaster. 

 

 
Plus de 46000 visites et plus de 9700 commentaires à ce jour !
Nous avons, dans ces pages, beaucoup parlé de la Ferme, des baraques, des vestiges et de tous ces habitants venus des 4 coins de l’Europe et nous en reparlerons encore.
Les témoignages humains et forts de Nadine, Joe, HKW, Auguste, JLM, BJR, Edith et tous les autres nous ont touché, ému et souvent fait sourire…
Nous n’avons bien entendu pas oublié le village et ses habitants. 
Chantal nous a fait parvenir quelques beaux souvenirs, RJA nous a écrit un superbe récit décrivant le quotidien d’un enfant d’après-guerre et Fronz ‘Le rossellois de la plus belle rue du monde’ nous a également gratifié de quelques beaux récits pleins d'humour et de souvenirs... 
Pour ma part, j’aimerai vous présenter mes récits ainsi qu'une nouvelle série intitulée Schoeneck, le beau coin dans laquelle je raconte au fil des épisodes quelques ‘scènes’ de ma vie de Schoeneckois. J’ai essayé de traiter cette petite bio sur le mode humoristique, car rire est le propre de l’homme et il ne sert à rien de se lamenter, la vie est parfois assez triste pour qu’on ait pas besoin d’en rajouter.
Petit appel du pied à nos amis de Schoeneck et d’ailleurs : si vous avez des souvenirs à partager, n’hésitez pas à nous les faire parvenir.
Vous pouvez les envoyer en ‘vrac’, nous sommes à votre disposition pour vous aider dans la rédaction et pour les mettre en page. Un simple texte envoyé par mail suffira. 
 
 
→ Dernière minute :
Le projet d'une place souvenir sur le site de l'ancienne Ferme de Schoeneck
prend forme (voir vidéo ci-dessous).
Plus d’infos ICI
 
 

 

 

Appel à témoins 

Le réalisateur Rémi Bénichou prépare un documentaire historique sur la grève des mineurs de l'hiver 1963. Il a découvert notre Blog, l'a trouvé tout à fait passionnant et m'a fait parvenir une présentation de ce projet.

Plus d’infos ICI
Autres rubriques à visiter : 

 

  

Nadine Chaboussie : la sale guerre 39-45

Il n'y a pas d'arbres ni de plantes sans racines ! Il n'y a pas d'avenir sans passé.  Victor Hugo.   Dans leur baraque, au 120B rue des Sapins à la Ferme de Schoeneck, très souvent mes parents recevaient des ami(e)s avec lesquels ils partageaient leurs repas, et ce, toujours dans une atmosphère très conviviale. Nos invités appréciaient les succulents plats cuisinés par ma mère, toujours servis copieusement avec la gé...

J.F. Hurth : Mémoire d'un rouleau

Quand une technologie de pointe fait parler un "ROULEAU", fut-il compresseur... Il y a quelques semaines, CLEMENT nous racontait l'histoire d'un "ROULEAU", qu'on avait laissé depuis fort longtemps, sous un saule pleureur près d'une "MARE", de l'ancienne  "FERME SCHOENECK". Ce rouleau, à défaut de parc d'attractions à l'époque, était devenu un superbe lieu de rendez-vous des jeunes du quartier. Clément se demandait aussi quelle é...

Clément Keller : Schoeneck, le beau coin (7)

Être ou ne pas être... Les Noëls, Pâques, anniversaires et autres jours de fêtes se succédaient et je m’épanouissais lentement mais sûrement entre l’amour discret d’une maman soucieuse de notre bien-être, un papa qui travaillait chaque jour à la mine pour subvenir à nos besoins, une petite sœur qui n’arrêtait pas de grandir et de m'embêter, une grand-mère omniprésente, un grand-pè...

J.F. Hurth : Alarme citoyens !

Bondieu quel imbécile ce "MÉDOR" ! Adjudant qu'il était l'animal. Bête à étonner un demeuré, et aucun espoir d'amélioration. Oui "MÉDOR" que tout le monde l'appelait, à cause de la façon caniche qu'il avait avec ses supérieurs et la hargne qu'il déployait, à l'endroit de tous ceux qui lui étaient inférieurs. Autrement dit, NOUS, les Bidasses du 25ème Ré...

Nadine Chaboussie : Les affaires sont les affaires !

Comme vous le savez peut-être déjà, j’ai une cachette secrète dans laquelle j’aime me rendre pour réfléchir ou cogiter lorsque le monde autour de moi ne tourne pas comme j’aimerai qu’il tourne. Il s’agit de la porcherie, vous l’avez sans doute deviné… Me revoilà donc, une fois de plus, planquée dans mon endroit préféré. A force de m'y rendre et pour que l’endroit soit un peu plus confortable, j’...

Clément Keller : Schoeneck, le beau coin (6)

Opa Adolphe - Mon premier vélo. Adolphe, notre grand-père maternel, futur garde suisse à l’église du village, était un personnage instruit et croyant. Il était la preuve vivante que ces deux qualificatifs n’étaient pas forcément antagonistes comme certaines mauvaises langues auraient pu le prétendre. Il possédait en outre, une autre qualité, il était facétieux et savait être moqueur, voire ironique, mê...

J.F. Hurth : Un jour dans la mine

Écrasé par un bloc de charbon de près de 800 Kg, le boutefeu, Ant.., âgé de 38 ans, vient de mourir. L'accident s'est produit dans la veine "HENRI", dans les "Dressants", à l'étage -593 du Puits GARGAN à Petite-Rosselle. Il était 10 heures 05, ce ... Décembre 1964. Note à l'attention du lecteur : Le détail de cet accident mortel est consigné au "Centre des Archives Industrielles et Techniques" à...

Parlez-nous de vous : Auguste Calamia

Auguste Calamia nous fait part dans le récit ci-dessous du long périple qu'a connu sa famille entre la Tunisie, l'Algérie, la Sicile, les baraques de la Ferme de Schoeneck en Lorraine pour finalement arriver au Canada en 1956 où il s'est définitivement installé pour y fonder sa famille. Comme tous ceux de nos amis qui ont vécus à la Ferme de Schoeneck, il a gardé une tendresse toute particulière pour cet endroit qui a su les accueillir et leurs a permis de survivre en leur offrant du travail et un gite. ...

J.L. Miksa : Manfred Mertes, un talentueux maquettiste

Nous sommes déjà en mars, les fêtes de fin d'année sont loin derrière nous, presque oubliées et je me rappelle de ma promesse d'effectuer un reportage consacré à monsieur Manfred Mertes. Cet homme n'est autre que le passionné constructeur de la maquette du Puits Saint-Charles de Petite-Rosselle. J'appelle mon ami et photographe attitré, Walter Heitzmann, afin qu'il convienne d'un rendez-vous avec notre personnage. Rendez-vous est fixé...

La future place du souvenir des "anciens des baraques"

De 1946, date du début de la construction de la cité de baraque de la Ferme de Schoeneck, jusque fin des années 60, date de la démolition des dernières habitations, 'la mare', une place recouverte de sable, était le lieu de rendez-vous de tous les enfants de la cité. Au pied d'un saule pleureur, légèrement enfoncé dans le sable rouge, il y avait un rouleau en béton, vestige oublié d'un engin de chantier. Durant ces anné...

J.F. Hurth : Drôles d'histoires n'est-ce pas ?

(1) LA RENCONTRE Humide et froide brume matinale, à ma sortie de  la prison  "Metz/Queuleu" . Je viens de tirer 4 ans pour mise en circulation de faux billets de 30 Euros, dupliqués sur la photocopieuse du "Secours Catholique", avec la complicité de Sœur Marie-Bernadette que je n'ai jamais dénoncée, alors même qu'elle me prenait 10 % , pour le denier du culte. Debout devant un "Tilbury" (Cabriolet hippomobile à 2 places et capote), attelé...

Parlez-nous de vous : Hugues (H.L.)

J'ai découvert le blog de Clément en découvrant sur YouTube la chanson Kohlechip blues. Clément a bien voulu m'envoyer les paroles en Platt qui me rappelaient la langue que j'entendais parler durant mon enfance. Je découvre beaucoup de choses sur le blog de Clément et beaucoup de détails sur la vie et le quotidien des hommes et des femmes vivant au cœur de cet ancien bastion industriel du charbon. Respect à tous ces mineurs ! Je ne suis pas du bassin houiller mais de Blé...

 

 

 

Extraits des derniers commentaires de nos visiteurs :

 

  

 

 

   

Avis clients de nostalgia.blog4ever.com

 

 

 

Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser