NOSTALGIA, le Blog qui fait oublier les tracas !

NOSTALGIA, le Blog qui fait oublier les tracas !

bandeaunew.jpg

Le Blog NOSTALGIA a été mis en ligne en février 2016.

A ce jour (juillet 2020), nous avons reçu plus de 107.700 visites et nos visiteurs ont laissé environ 17.200 commentaires dans nos pages. 

Bienvenue à tous ceux qui nous sont fidèles depuis des années et bienvenue à tous les nouveaux visiteurs. N'hésitez pas à vous inscrire comme membre (c'est totalement gratuit !), un simple pseudo et une adresse mail suffisent.

 


 

Vous pouvez également nous aider et faire connaître Nostalgia autour de vous en transférant l'adresse nostalgia.blog4ever.com à vos contacts et amis et à voter pour notre Blog au Top Sites en cliquant ICI ou sur le bouton Votez pour le Blog Nostalgia inséré en bas des pages.

Vous pouvez bien entendu laisser un commentaire sans être inscrit en tant que membre.

Pour ce faire, il suffit d'aller au bas de chaque page et de cliquer sur : 'Poster un commentaire'Si vous voulez rester anonyme, vous pouvez également signer votre commentaire avec un pseudo.

Si vous écrivez, possédez des documents, des photos, ou si vous avez simplement des suggestions ou des idées susceptibles de compléter ce Blog, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse mail ci-dessous :

 

bonjour.nostalgia@gmail.com 

 

Nous vous souhaitons une bonne balade à travers les différentes rubriques de ce site et vous disons par avance MERCI pour vos nombreuses visites et vos sympathiques commentaires.    

Nous avons, dans ces pages, beaucoup parlé de la Ferme, des baraques, des vestiges et de tous ces habitants venus des 4 coins de l’Europe et nous en reparlerons encore.
Les témoignages humains et forts de Nadine, Joe, Auguste, DenisBJR, Edith et tous les autres nous ont touché, ému et souvent fait sourire…
Nous n’avons bien entendu pas oublié le village et ses habitants. 
Chantal nous a fait parvenir quelques beaux souvenirs et RJA nous a écrit un superbe récit décrivant le quotidien d’un enfant d’après-guerre.... 
 

 
Pour ma part, j’aimerai vous présenter mes récits ainsi qu'une nouvelle série intitulée Schoeneck, le beau coin dans laquelle je raconte au fil des épisodes quelques ‘scènes’ de ma vie de Schoeneckois. J’ai essayé de traiter cette petite bio sur le mode humoristique, car rire est le propre de l’homme et il ne sert à rien de se lamenter, la vie est parfois assez triste pour qu’on ait pas besoin d’en rajouter.
 
 

 
Petit appel du pied à nos amis de Schoeneck et d’ailleurs : si vous avez des souvenirs à partager, n’hésitez pas à nous les faire parvenir. Vous pouvez les envoyer en ‘vrac’, nous sommes à votre disposition pour vous aider dans la rédaction et pour les mettre en page. 
Un simple texte envoyé par mail suffira. Clément Keller, Webmaster.
  

 
 
 

 
 Pour voir les dernières rubriques mises en ligne CLIQUEZ ICI
 

  

Denis Abel : Hôpitaux, la démystification des "on dit"

On raconte tout et rien sur l’hospitalisation. Je vous propose mon séjour d’une semaine d’hospitalisation dans le but démystifier les "on-dit". Récemment, suite à l’incohérence de mes propos, (mini AVC, en terme médical cela s’appelle confusion), ma femme a fait appel aux urgences. J’entends « hospitalisation » je dis : « Non, je ne veux pas aller à l’hosto (peur du Corona) Au bout d’...

Abel Denis : Souvenirs d'enfance (1)

Mlle Marie L. de l’école des filles, le chapelet, Moïse et le 11ème commandement J’ai lu récemment les récits de Nadine Chaboussie et Chantal F. concernant Mlle L. Institutrice (directrice ?) de l’école des filles. Oui, la description est claire est mesurée, ce que j’ignorais c’est sa générosité en dehors des cours. (Deux personnalités en une). Ce qui me peine, c’est sa solitude en fin de vie. Merci à...

Abel Denis : Souvenirs scolaires

TÉMOIGNAGE 1 : L’école, moi et ma colère Élève moyen aimant m’instruire, tantôt 1er, tantôt des prix, beaucoup de prix et UNE colère. A l'école primaire de mon village de Schoeneck, notre instituteur (M.Schmidt), nous demande d’écrire une ligne de « L »majuscule. Une fois la ligne terminé nous pouvons rentrer chez nous.Bien sûr, un 1er de classe (sur 6) se doit d’être le 1er à...

Marie-Thérèse Schlage : petits souvenirs en vrac

Souvenirs d’enfance à Schoeneck Je me souviens qu’en revenant de près de 2 mois de vacances d’été chez mes grands-parents maternels à la campagne, donc près de Bitche, Mme LHOMME me disait que j'avais retrouvé des couleurs car à la fin de l’année scolaire j’étais pâle. Pendant ces 2 mois de vacances chez mes grands-parents, je me mettais assise sur les escaliers, j'avais un petit carnet et un crayon à...

Danielle Hofmann Grandmontagne : Lili

«Si un jour dans le désert, vous rencontrez un petit bonhomme avec des boucles blondes et un rire de cristal... Je vous en supplie, venez me prévenir, me dire qu'il est revenu...»  Le petit Prince de Saint Exupéry.  C'est vrai, chaque année, les étoiles sont à la même place. Donc, si vous retournez à l'endroit où un être cher est parti, exactement au même jour, chaque mois, chaque année, à...

Norbert Becker : extraits du livre "Silésie, j'y étais"

     (page 28) Dans les premiers temps, les militaires étaient aimables et corrects avec nous. Ils nous proposaient même de la vodka. Mais le climat se dégrada vite. Un Russe ivre, à la recherche d’une compagnie féminine, vint nous importuner. Nous n’étions pas rassurées... La nuit mon père me tenait par les pieds de peur qu’on m’enlève. Un beau matin les hommes de notre groupe, dont papa et mon frè...

Parlez nous de vous : Danielle Hofmann Grandmontagne

C'est par une belle après-midi ensoleillée du mois de juin que Danielle nous a reçus dans sa coquette villa de la Ferme de Schoeneck. C'est dans son jardin autour d'un succulent café-gâteau que nous avons parlé de son dernier ouvrage "Salut les trépanés" qu'elle nous a généreusement offert et dédicacé. Les pérégrinations de Danielle et de son mari Jürgen, (également écrivain que nous pré...

Schoeneck : le village aujourd'hui

Dernière minute : 15 juin 2020 : à l'occasion de la ré-ouverture des frontières suite à la pandémie Covid19, France 24 a réalisé un reportage animé par François Picard et Melinda Crane depuis notre village. Vous pourrez visionner ci-dessous l'intégralité de cette émission.         Le 'Making of' du reportage France 24    Schoeneck, données administratives : Maire : Gabriel Bastian BP70604  ...

Sous le signe du poisson (3)

Richard est un adolescent de 17 ans qui vit avec sa famille dans un des baraquements de la cité ouvrière provisoire de la Ferme de Schoeneck durant les années 60. Issu d'un milieu que l'on qualifierait aujourd'hui d'asocial, le gamin rêve de liberté et d'une vie meilleure. Jeune ouvrier mineur, il a quitté la mine pour aller travailler avec un de ses amis dans une usine à Sarrebruck, une ville sarroise proche de la frontière franco-allemande. Nous le retrouvons sur le chemin qui mè...

Tous les Diaporamas : Clips vidéo en "Platt" (Francique)

        Pages locales Petite histoire de la Lorraine Expressions en Platt Recettes de cuisine en Platt Récits & ouvrages en Platt Proverbes, dictons & chansons en Platt     Ces pages devraient également vous intéresser : Clément Keller : récits & souvenirs La future place du souvenir des anciens de la Ferme Clément Keller : le CD Anthologie BD des années 50-60 La Mine Nos ami(e)s racontent Je vous parle d’...

Parlez-nous de vous : Marie-Thérèse Schlage

Je m’appelle Marie-Thérèse Schlage, mais depuis longtemps tout le monde me connaît sous le nom de Marité… Je suis née le 1er septembre 1956, dans l’Est de la France, à BITCHE en Moselle, pas très loin de la frontière franco-allemande et j’ai un frère prénommé Jean- Claude plus âgé que moi. Papa était douanier et a débuté sa carrière près de Bitche dans un petit village sur la route de PIRMASENS. C’...

Em Clémau sei Footzegge : avril 2020

Chers amis 'nostalgiaques' voici le billet d'humour du mois d'avril 2020 en Platt, notre 'parler' local, présenté sous forme de Diaporama. Bon visionnage !       Voici la traduction approximative (et non-littéraire !) de ce nouveau délire : Salut chers auditeurs ‘nostalgiaques’, vous n’avez plus besoin de lire notre ‘étrange chronique’ car maintenant vous pouvez m’entendre… Je faisais également partie des 37 millions de franç...

Em Clémau sei Footzegge : Mai 2020

Chers amis, ce mois-ci vous avez droit à un Footzegge en Platt entièrement réalisé sous forme de Clip vidéo avec traduction simultanée de la partie Billet.        Les textes de chansons ne sont qu'une illustration d'un humour très local dont seuls les autochtones pourront apprécier la saveur.   Vous trouverez ci-dessous les textes de ces chansonnettes.  Le lecteur ou la lectrice qui enverra la meilleure traduction en franç...

Il était une fois... Science et vie

C'est sous le titre La science et la vie que paraît pour la première fois, en 1913, la revue actuelle Science et vie. Dès les premiers numéros, grâce à l'impulsion de Paul Dupuy, un personnage épris de sciences et de technique, les concepteurs font mouche en publiant des articles scientifiques rédigés en termes simples et en collaboration avec des scientifiques spécialisés dans de nombreux domaines. Les sujets abordé...

L'an 2000 vu par Science et Vie en 1955

Science & Vie, avril 1955 Les russes et les anglais décrivent l’an 2000.  2 grandes nations viennent de manifester ensemble par une curieuse coïncidence, leur intérêt pour les problèmes de la vie en l’an 2000. En URSS la revue Ogoniok a commencé l'année 1955 par une collection d'interviews des plus grands savants soviétiques. En Angleterre la Royal society of Arts a organisé un concours public soumis à un jury de 26 spé...

Em Clémau sei Footzegge : mars 2020

Le billet d'humour en Platt et en français du mois de mars 2020 Hallo liewe Noschdalschia lèsa ! Hourra, Ich bin widda gessound oun konn ma widda die Daoume drèhe was jo in dèa Indèmoungs tsayt ga nit soo schlèscht is... Nodèm Ich aussem Schbidal no mayna letscht Geschischt dehèm bin honn Ich (May frayndin schwètst jo imma norh nit mitma) mich èntschid inkaafe se géhn in de nèkschde Soupamakt. Do Ich jo noua norh 6 oda 7 Pè...

Ecole primaire de Schoeneck

Cela fait du bien de se tourner de temps en temps vers ses souvenirs et de revoir avec nostalgie ses premières rentrées scolaires, son premier instituteur ou le tableau noir sur lequel nous apprenions à tracer d'une main hésitante les lettres de l'alphabet. Qu'il est doux de revoir le bureau du maître ou de la maîtresse où nous avons récité d'une voix mal assurée nos premiers poèmes… Souvenez-vous de ces lourds cartables en cuir, souvent dé...

Initiatives citoyennes

Dernière minute : Les Éoliennes allemandes près du lotissement Ferme de Schoeneck sont-elles de retour ?         Plan d'implantation des futures éoliennes    Traduction française :   Cher CDU (parti démocrate-chrétien allemand) de Klarenthal, s’il vous plaît, n’oubliez pas qu’à Schoeneck et à Klarenthal vivent des êtres humains et pensez à...

Clement Keller : Qui va à la chasse...

Le père Muller, propriétaire du bâtiment de ferme situé à la sortie de la cité de  la " Ferme de Schoeneck" avait transformé une partie de son bâtiment en tabac-épicerie-bistrot dès l'installation des premières familles dans les baraquements érigés par les houillères du bassin de Lorraine. En dehors de son activité commerciale d'épicier-bistrotier, il exerçait également la fonction plus ou moins officielle de garde-chasse local et, c'est à...

La Boutique en ligne Nostalgia

Vous êtes déprimé ? Vous manquez de tonus ? Vous tirez la gueule ? Aller au boulot vous fatigue ? Votre femme (ou votre mari) vous stresse ? Une capsule de 1000 mg de Nostalgium tous les jours et tout va déjà beaucoup mieux ! NOSTALGIUM, déclaré d'intérêt public devrait être remboursé par la sécurité sociale !  Cliquez sur la boîte pour plus de détails !  ...

 

Les derniers commentaires de nos visiteurs :

 

 

 

 

   

Avis clients de nostalgia.blog4ever.com

   

Votez pour le Blog Nostalgia

Merci
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser