NOSTALGIA, le Blog qui fait oublier les tracas...

NOSTALGIA, le Blog qui fait oublier les tracas...

nostalgia 3d1.jpg


Le Blog NOSTALGIA a été mis en ligne en février 2016. 

A ce jour (août 2019), nous avons reçu environ 77.000 visites et nos visiteurs ont laissé plus de 16.000 commentaires dans nos pages. Bienvenue à tous ceux qui nous sont fidèles depuis des années et bienvenue à tous les nouveaux visiteurs. 

N'hésitez pas à vous inscrire comme membre (c'est totalement gratuit !), un simple pseudo et une adresse mail suffisent. 

Vous pouvez également nous aider et faire connaître Nostalgia autour de vous en transférant l'adresse nostalgia.blog4ever.com à vos contacts et amis et à voter pour notre Blog au Top Sites en cliquant ICI ou sur le bouton Votez pour le Blog Nostalgia inséré en bas des pages.

Vous pouvez bien entendu laisser un commentaire sans être inscrit en tant que membre.

Pour ce faire, il suffit d'aller au bas de chaque page et de cliquer sur : 'Poster un commentaire'Si vous voulez rester anonyme, vous pouvez également signer votre commentaire avec un pseudo.

Si vous écrivez, possédez des documents, des photos, ou si vous avez simplement des suggestions ou des idées susceptibles de compléter ce Blog, n'hésitez pas à nous les faire parvenir à l'adresse mail (bandeau en haut de chaque page), nous les publierons avec plaisir. 

Nous vous souhaitons une bonne balade à travers les nombreuses rubriques de ce site et vous disons par avance MERCI pour vos nombreuses visites et vos sympathiques commentaires.  Clément Keller, webmaster. 

 

Pour voir les dernières rubriques mises en ligne CLIQUEZ ICI

 

 
Nous avons, dans ces pages, beaucoup parlé de la Ferme, des baraques, des vestiges et de tous ces habitants venus des 4 coins de l’Europe et nous en reparlerons encore.
Les témoignages humains et forts de Nadine, Joe, HKW, Auguste, JLM, BJR, Edith et tous les autres nous ont touché, ému et souvent fait sourire…
Nous n’avons bien entendu pas oublié le village et ses habitants. 
Chantal nous a fait parvenir quelques beaux souvenirs, RJA nous a écrit un superbe récit décrivant le quotidien d’un enfant d’après-guerre et Fronz ‘Le rossellois de la plus belle rue du monde’ nous a également gratifié de quelques beaux récits pleins d'humour et de souvenirs... 
Pour ma part, j’aimerai vous présenter mes récits ainsi qu'une nouvelle série intitulée Schoeneck, le beau coin dans laquelle je raconte au fil des épisodes quelques ‘scènes’ de ma vie de Schoeneckois. J’ai essayé de traiter cette petite bio sur le mode humoristique, car rire est le propre de l’homme et il ne sert à rien de se lamenter, la vie est parfois assez triste pour qu’on ait pas besoin d’en rajouter.
Petit appel du pied à nos amis de Schoeneck et d’ailleurs : si vous avez des souvenirs à partager, n’hésitez pas à nous les faire parvenir.
Vous pouvez les envoyer en ‘vrac’, nous sommes à votre disposition pour vous aider dans la rédaction et pour les mettre en page. Un simple texte envoyé par mail suffira. 
  

 
 
 

 
Autres rubriques à visiter : 

 

  

Em Clemau sei Footzegge : Jouli-Aougouscht 2019

REFLEXIONS SUR NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ Un 'Billet d'humour' en 'Platt' et en français Liewe lèsa, ma hatt ouns die letscht tsait oft oun viel voun ounserem waggeldische gesoudhäts sischtém vetsélt oun voun de Schtraygge in de Schpitäla. Ounsa nayi gesundhätsminischderin hat sich viel miih gènn fa ouns se èaklère das alles ball béssa wiad. Das hohn Ich om aygene layb gemèakt, oun honn feschtgeschdelt das ma ouffem rischdische wä...

L'aventure c'est l'aventure...

    Episode 1 : Ode à la « Clim » Pour bien comprendre ce récit haut en couleur et en sueur, nous conseillons vivement à nos lecteurs de lire le "Footzegge" du mois de juin ainsi que les commentaires s’y référant en cliquant ICI.   Comme vous le savez sans doute, nous avons organisé dernièrement un voyage en Bus pour aller remercier Alphonse et Sidonie de m’avoir accueilli chez eux lors des jours de canicule du mois de juillet. C’...

J.F. Hurth : Vacances initiatiques

VACANCES INITIATIQUES Dormez tranquilles chers lecteurs, presque tout ce que je vous raconte là, est pure invention. Sauf les dates, les lieux et la plupart des faits. Quant aux personnages, ils sont sous contrôle. L'auteur VIVA ESPANĂ, juillet 1962. GILBERT et moi à 21 ans à peine, on a déjà perdu une guerre. Celle de l'Algérie où nous venons de passer 18 mois, avec l'autorisation du gouvernement de tuer notre prochain hé...

Em Clemau sei Footzegge : Jouni 2019

Le billet d'humour du mois de juin en "Platt" et en français. Liewe Noschtalschia lèsa, ma hat’s uns jo foagessat, unn die Hitzewéll is jetz doo. Seit iwa èna wourh homma jetz ‘Kanikel’ wie de JLM gesaat hat unn Ich konn aïch noua soohn das aya ‘Clémau’ in saynem lèwe norh nit so heiss gehat hat. Sogga im schadde ounam Hazelnoussbôm laft ma die Brih Em Asch erunna wie ma soo scheen bei uns saat… Gonz se schwaygge woun de zimma temberadoua ...

Parlez-nous de vous : Emile Weil

  De la chaudronnerie, en passant par l'extraction du charbon, en route vers le reportage. Emile est né le 26 février 1947 au domicile de ses parents dans la cité minière de Sainte Fontaine, cité située entre la ville de l'Hôpital et Freyming-Merlebach. Son père était porion mineur et sauveteur au puits de Sainte Fontaine. Sa mère, comme toutes les femmes de mineurs de cette époque, restait au foyer pour s'occuper du quotidien et surtout des enfants, car cette famille s'agrandira encore aprè...

Clément Keller : Schoeneck, le beau coin (11)

La pâte à modeler. Monsieur Thil Félix, mon premier instituteur au cours préparatoire, a été dans ma jeune vie l’enseignant qui réussit à ouvrir mon esprit, déjà curieux et avide de savoir, à l’apprentissage de la langue française car, comme je vous l’ai déjà raconté dans les récits précédents, comme beaucoup de mes camarades, j’intégrai le cours pré...

Em Clemau sei Footzegge : May 2019

Liewe Noschdalschia lèsa, als Ich es letschde mool may Briefboot gesihn honn das wa kouatz voa de Europawahle un dea hat so rischdisch ongeschla aousgesihn... Als Ichem die Hond gèhn honn ounne gefrooht honn oba kronk wéa oda obba die Frégg häd do hadda mich mideme lähre blick ongeklootzt unn hat ènfarh gesaat : - Noch schlimma, Ich mouss die gonze Wähltzédelle eroumdroohn ! Do hon Ich eascht geméakt das sei scheenes élektrische drayrad woa so schtolz drouf wa hinne vunn lauda gewicht fascht sezommzgebroorh wè...

Parlez-nous de vous : Joseph Schoumer

L’histoire de notre ami Joseph Schoumer ressemble à un de ces romans de Charles Dickens, cet auteur anglais de l’époque Victorienne qui nous a laissé des chefs d’œuvre tels que Oliver Twist, David Copperfield ou son fameux Conte de Noël ayant comme personnage central le célèbre Mister Scrooge… Né le 19 avril 1943 au sein d’une fratrie de 13 enfants, la mère, Madeleine Schoumer est abandonné...

Em Clemau sei Footzegge : April 2019

Liewe Nostalschia Lèsa, Ich bin im momènt gonz Fetzaywellt… Ich Souhre schoun sayt zway wourhe may Schègghäft unn finnes nimmé… Es iss doch änfarh se finne, es hat so E blaua Deggel unn de noomme vunn de Bonk schteht in goldischa schrift drouf. Obna’s klawe oda nit, Ich finnes nimmé ! Ich koomisch norh genaou earinnere von Ich’s om letchdde mool benoutz honn. Das wa wie Ich mayna frayndin E esse inna wouaschdboud in Fouabarh betzalt honn…...

J.F. Hurth : Police, Sexe et Harmonica

Amédée FOUILLARD n'était pas Shérif, juste Officier de Police du district de NOIREMINE, une ville qui "était une fois dans l'Est". Ce fin limier était chargé de la sécurité des 17.216 habitants qu'on appelait les "NOIREMINEURS". Et l'on pouvait dire que la ville était bien gardée, pas comme à  MARSEILLE où même les Arabes n'osent plus sortir le soir. Quant aux NOIREMINEURS, beaucoup d'entre eux passaient leur journé...

Jean-Lucien Miksa : Retrouvailles au pays des lutteurs

Jeudi le 25 avril je reçois un appel téléphonique d'un vieil ami, Norbert Krause que j'ai rencontré pour la première fois en 1968 et revu une seule fois en 1986. Il me demande si je venais au repas des anciens lutteurs qui aura lieu le dimanche qui suit, le 28 avril. J'ai répondu que j'allais faire tout mon possible pour être présent ce jour-là. Je joins par Facebook notre ancien entraîneur Raymond Fullenwarth qui m'envoi vers Joseph Aronica, l'organisateur de ces retrouvailles (avec Patrick Schaeffer). Joseph que je ne connaissais que de renom, m'avoue que le quota est atteint, mais sa gé...

Clément Keller : Elle a eu chaud !

Le père Kolobanski (1) était cocu depuis pas mal de temps, et comme bien souvent dans ces cas-là, il en était le dernier informé. Lorsque ses copains lui annoncèrent la nouvelle, il réagit comme la plupart des cocus du monde et refusa d'abord de croire ce qu'il appelait des ‘racontars’ puis pria incessamment ses amis d'arrêter de propager ce genre de ragots faute de quoi il leur montrerait de quel bois il se chauffait.    ...

J.L. Miksa : Expo sur la mine au centre Leclerc de Betting

Samedi 6 avril 2019. Monsieur Eugène Ograbek, ancien mineur de fond du Nord et de Lorraine, a organisé une exposition sur le thème de la mine au Centre Leclerc de Betting. Voyant une opportunité pour promouvoir mon livre "A l’ombre du charbon", il m'a demandé si je souhaitais y participer et c'est avec un grand "OUI" que je me suis lancé dans cette petite aventure. Il a également contacté des amis avec lesquels ils représentent en tenue la corporation miniè...

Clément Keller : Schoeneck, le beau coin (10)

Beaucoup des souvenirs de ces premiers jours d’école sont encore aujourd’hui très présents dans ma mémoire. L’entrée en classe des écoliers avait lieu à 8 heures 30. Cela se passait toujours dans l’ordre et la discipline  et le cérémonial était immuablement le même :   1) Dire bonjour à l’instituteur 2) Se mettre en rang par deux pour entrer dans le bâtiment au coup de sifflet 3) Accrocher nos vê...

Em Clemau sei Footzegge : Mèatz 2019

Frija, wemma hat wille mit seinem Auddo voun ènem poungt tsoume onnere fahre, hat ma seéascht gelouht dassma say Firaschein debay hat, say Fesischeroung unn E carte d’identité. Donn hat ma geprift ob ma genoung louft in de räfe hat, genoung bènzin im Tonk unn ob’s Auddo imme goudde tsouschdont is. Awa das wa frija… Haidzedaa, es éaschdde was ma marre mouss is se louhe ob ma déa berihmde Gäle Jagge hinna de schaib hat wail das jetz E rischdischa Laissez-Passer ...

J.L. Miksa : Commémoration de la catastrophe du puits Simon

Lundi 25 février 2019 une bien triste journée malgré le radieux soleil qui inonde de ses chauds rayons toute la Moselle-Est comme presque toute la France. Triste journée car je dois me rendre à Forbach à 13h30, au Puits Simon où il y a 34 ans, le lundi 25 février 1985 avait lieu l'une des catastrophes minières les plus destructrices en vies humaines. Ce sont en effet 22 mineurs qui y ont trouvé la mort, une mort atroce lors d'un coup de grisou suivi d'un coup de poussiè...

J.F. Hurth : Sexe et immortelles amours

COMME PROMIS, CAUSONS SEXE C'est par un singulier hasard que je suis arrivé sur un Blog où des personnes écrivent leurs souvenirs, rappellent le bon vieux temps, certaines même mettent ces réminiscences collectives en musique et en scène. D'autres encore écrivent des récits ou commentent l'actualité en patois local. Superbe !  C'est du "Francique" qu'ils disent, en parlant de leur vernaculaire qui n'est pour le commun qu'un allemand vaguement dé...

Em Clemau sei Footzegge : Fébroua 2019

Disjoa homma im Winda Schné gritt ! Das wa jo soo komisch das se uns in de télé E natzionali Kadaschdroff ongesaat honn... Wunn mojens bis owetz homma répoatasche gesinn wo se uns èaklèat honn wima sich ondoun soll, wima uffem trotoua tappe soll, wima Auddofahre soll, wima schlidde fahre soll unn sooga was ma esse unn tringge soll das ma die nay Eisstzeit iwallèwe kinne. Kuatz bevoa’s ongefong hat se schnéje honn Ich donn may Auddo geholl unn bin norh schnell in de nä...

 

Extraits des derniers commentaires de nos visiteurs :

 

  

 

 

   

Avis clients de nostalgia.blog4ever.com

 

  

Votez pour le Blog Nostalgia

Merci
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser