NOSTALGIA, le blog qui fait oublier les tracas...

NOSTALGIA, le blog qui fait oublier les tracas...

Arsène Hartzer : Les Potaches, une histoire de potes

L’aventure débute un beau jour de 1962.

Nous étions 3 amis du Creutzbzerg, Roland Cirer, Francis Brum, et moi-même, qui, comme tous les ados de notre âge aimions la musique que nos parents qualifiaient souvent de Katze Musik.

Nous étions un peu gâtés de ce côté-là, car un autre  voisin, un  peu plus âgé que nous, avait un oncle en Amérique qui lui envoyait régulièrement des disques des chanteurs et groupes en vogue de l’autre côté de l’Atlantique.

C’est comme cela que nous découvrîmes Bill Haley, Brenda Lee, Elvis Presley, Buddy Holly, Eddy Cochrane, Fats Domino et tant d’autres.             

Nous ne manquions, bien sûr jamais, l’émission Salut les Copains qui nous accompagnait dans nos devoirs du soir, car à cette époque il n’y avait pas de soir sans devoirs pour le lendemain !

Au Lycée nous avions un autre copain, Armand Folmer de Petite-Rosselle, qui était  tout aussi accro que nous, et qui un jour nous dit :                                                           

Eh les gars, on va monter un orchestre Rock, d’ailleurs je me suis déjà fabriqué une guitare basse ! 

Soit dit en passant ladite Basse a fini par plier, et très vite il s’en ai racheté une «vraie» chez Musik-Haus Louis à Sarrebruck.

Il faut savoir que lui, Roland et Francis s’essayaient depuis quelques temps à la guitare, avec des progrès encourageants.

Pour ma part, étant plus intéressé par le rythme que par l’harmonie, je me suis retrouvé batteur du groupe en gestation.

Restait à trouver un nom au groupe. Comme nous étions tous lycéens, celui de Potaches nous parut le plus approprié.

 

Les Potaches à Petite-Rosselle comp.JPG

 

Et les premières répètes commencèrent dans la buanderie, réaménagée de notre immeuble au Creutzberg, bientôt suivies de quelques petits « Bœufs » au foyer de Petite-Rosselle, et Thés dansants dans les salles alentours.

A cette  époque nous étions souvent accompagnés par Roland Sauerwein qui, dans l’intervalle, est devenu un Saxo hors pair.

Au début notre matériel était plutôt léger, petits amplis, et batterie que Mr. Richard Jolas, qui avait un magasin de radios à Forbach, avait eu la gentillesse de me prêter.

Il faut dire que ce Monsieur avait joué, dans les années 50 avec le Hot Club de France, qui accompagnait souvent le meilleurs Jazzmen de l’époque.

Il trouvait notre initiative intéressante et voulait donc aider ces petits jeunes qui se lançaient dans la musique.

Début 1963, Armand, pour des raisons personnelles, quitte le groupe, mais nous trouve un autre Rossla (Rossellois) pour le remplacer, et arriva donc Roland Philippe.

Les répétitions, mais également les Thés Dansants, au Perroquet, an Petit Trianon, ou chez Jager ainsi que les passages en vedettes Américaines pendant les bals chez Sommer, Schneider Hens, ou Raber se succèdent et nos premiers cachets nous permirent donc d’acheter le matériel qui nous manquait et qui devait nous permettre de mieux exprimer, du moins acoustiquement, notre musique.

Notre répertoire était pour partie instrumental, avec des reprises des Shadows, Spotniks, Ventures, et pour partie vocal avec des reprises des Beatles et de quelques chanteurs de le nouvelle scène, yéyé française.

Au chant, Roland Cirer, les chœurs, Francis Brum et Roland Philippe.

Nous avions, bien sûr notre petite bande de Groupies, qui en général nous suivaient dans les différents concerts, mais qui étaient avant tout des potes avec qui nous avions plaisir à partager ces moments.

L’un de ces fans était Robert Hirsch, (Robi) de Forbach, un peu plus âgé que nous, et qui faisait des études de coiffure à Paris.

Début Mars 1964, de passage à Forbach, il nous annonce qu’il nous a inscrits pour passer au Golf Drouot, le Temple du Rock à Paris, qui organisait tous les vendredis un Tremplin  pour détecter le meilleur groupe de la semaine, parmi les 5 groupes qui devaient passer ce soir-là.

Rendez-vous fut pris pour le vendredi 27 mars 1964 !

 

Journal Golf Drout 27 mars 1964 omp2.jpg
Branle-bas de combat, il fallait trouver le moyen d’aller à Paris, avec tout le matériel, difficile alors que nous n’avions ni permis, ni voitures.

Mais, un autre copain, François Folmer, le frère de notre Armand, avec l’aide de Robi, rameuta toutes ses connaissances motorisées, et nous sommes donc partis, par la Nationale, à 5 voitures à l’assaut de la Capitale. 

Et nous avons gagné le concours en interprétant une reprise au rythme et à l'interprétation 'personnalisés à la sauce Potaches' du groupe Les Aiglon, : Galaxie !!!

Retour à Forbach, encore un concours à Dillingen, pour lequel notre ami François avait carrément loué un bus chez Federspiel, avant d’avoir contacté le 1er passager potentiel ! Mais nous partîmes à 40. 

 

Festprogramm Stadt Dillingen Avril-Mai 1964.JPG comp.JPG

 

Les bals et thés dansants s’enchaînent, puis vient le mois de juin et le Bac…  

A part le répertoire pour le bal du Bac, nous n’avions pas eu le temps de réviser grand- chose. Succès musical, échec scolaire pour Francis et moi, Roland Cirer part à l’armée, Roland Philippe se consacre à Malou, fin d’une courte mais belle aventure…

Mais pas de l’amitié qui lie toujours les membres restants du groupe. A. Hartzer, nov. 2019

  


 

Petite vidéo-souvenir

 

 


 

Potaches Thème (enregistrement public original)

 

Autres récits d'Arsène Hartzer :

Marcher au pas...

Chroniques indiennes (1)

Chroniques indiennes (2)

 

Ces pages devraient également vous intéresser : 

 

Extraits de l'ouvrage "Les couleurs du passé" Tome 2 dans Clément Keller - Récits

La Ferme de Schoeneck années 50-60

Les récits envoyés par nos ami(e)s dans Nos ami(e)s racontent...

Initiatives citoyennes

Les catastrophes minières dans le bassin houiller lorrain

Ecole primaire de Schoeneck

La Boutique en ligne Nostalgia dans Humour - TV

Expressions en Platt

Des plus récentes au plus anciennes... dans Dernières mises à jour

Bienvenue dans le livre d'or Nostalgia !

Anthologie, un voyage musical dans le temps dans Anthologie-Blues du charbon

La Lorraine et le Platt dans Menu culture régionale

Clément Keller : sous le signe du poisson

Clément Keller : Schoeneck, le beau coin (11)

Schoeneck de A à Z (Cliquez sur la rubrique choisie) dans Schoeneck de A à Z

La Halte Schoeneck et la cité du Bruch à Forbach

Blek le Roc - Miki dans Blek le roc - Miki

Em Clémau Sei Footzegge

Souvenirs du bassin houiller... dans Menu général

Schoeneck autrefois...

Que les moins de 20 ans... dans Je vous parle d'un temps...

 

Les derniers commentaires de nos visiteurs :

 

 



27/11/2019
73 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 189 autres membres