NOSTALGIA, le Blog qui fait oublier les tracas...

NOSTALGIA, le Blog qui fait oublier les tracas...

Une pelle surprise

Il était de tradition aux Houillères de fêter dignement Sainte Barbe autour d'une table. Aujourd'hui, quand d'anciens mineurs veulent se rencontrer, c'est souvent dans un restaurant et à juste titre autour d'une bonne table. Ils aiment se revoir pour se remémorer les bons et parfois moins bons souvenirs de la période de leur activité professionnelle au service du charbon. Ils parlent des "conneries" des uns et des autres en évitant de parler production de charbon. Ce jour-là il n'y a plus de chef et le tutoiement est de rigueur, malgré les différences de rangs, qu'il ait été ingénieur ou ouvrier, comme à chaque rencontre c'est le "tu" pour tout le monde.

Cette année encore quatre anciens mineurs vont se retrouver. Ce sont Pierrot, Fronz, Walter et JLM. A l'initiative de Pierrot ils invitent Clément, webmaster du site de Nostalgia et auteur de quelques belles chansons autour du thème de la mine.

Lui aussi, sans avoir travaillé au fond mais pour y être déjà descendu et surtout pour n'avoir presqu'exclusivement eu que des amis mineurs, il connait bien ce milieu où même son père a travaillé. Si Pierrot a voulu l'inviter c'était pour lui faire une "pelle" surprise…

Nous sommes samedi et j'attends avec Pierrot devant le restaurant la venue de nos amis. C'est Walter qui arrive en premier, suivi de Clément et quelques minutes plus tard arrive enfin Fronz.

Après de brèves salutations, nous entrons dans le restaurant. Nous prenons place et le garçon nous propose la carte pour que nous puissions choisir notre repas.

Les commandes sont passées, l'apéritif servi et le repas débute sous la continuité de rigolades savamment distillées par les uns et les autres. Nos gais lurons limitent la consommation d'alcool au strict maximum pour être en état de conduire à la fin de repas afin de pouvoir rentrer chez eux sans risque d'accident. Il est vrai qu'il n'y a pas besoin d'être "bourré" comme on dit pour s'amuser.

Arrive le moment du dessert et là, soudain la sono de la salle laisse passer une chanson.

Les mineurs font "mine" de rien et Clément qui reconnait sa chanson, "Le Blues du charbon" aussi appelé "Kohleschip Blues", devient silencieux et perd ses rougeurs pour passer lentement vers un rose léger qui continue de blanchir sur son visage. 

Un grand silence s'installe, il regarde un à un ses amis de la tablée, ne comprenant pas comment une de ses chansons peut passer dans un lieu public au même moment où il y déjeune. La surprise est énorme, il s'en étonne :

- Vous entendez, c'est ma chanson, le Kohleschip Blues !

-  Ah oui ? s'exclament les autres, on l'avait reconnue, et alors ?

- Rien, mais ça fait bizarre…

Tandis que la chanson passe le garçon s'approche de la table. Il dissimule maladroitement un objet derrière son dos et alors que Clément se tourne sur le côté pour le regarder, voilà que notre serveur lui tend un paquet cadeau d'une grande taille. Clément en tombe des nues, il est encore dans un autre monde et réagit très délicatement en demandant :

- Mais qu'est-ce que c'est ?

- C'est pour vous de la part de votre ami Pierrot, dit le serveur.

- Ah bon… merci…, répond Clément.

Il est pâle, mais sa curiosité le pousse à tendre sa main vers le cadeau et dès qu'il le touche, il lâche un sourire, ses yeux s'illuminent, ses mains saisissent l'objet et il arrache délicatement le papier pour dévoiler une "Kohleschip"[1] !

C'est le fou rire général sous les applaudissements de toute la salle qui a suivi la scène.

Cela aurait pu ou dû se passer ainsi. Le scénario était préparé, les amis au courant, le restaurateur d'accord, mais… mais Clément a bouleversé le programme.

Ne voilà-t-il pas qu'il annonce à la dernière minute qu'il ne peut pas venir au repas et qu'il sera absent toute la semaine de la visite de Pierrot. Ah nunn di dié [2] !!! c'est pas possible, tous sont déçus mais Pierrot en grand seigneur décide de donner la « Kohleschip » à JLM pour qu'il la donne de sa part à Clément lorsqu'il sera disponible. Ce sera malheureusement après le départ de Pierrot qui sera déjà en pays de Loire lorsque cela se fera.

 

kohle1.jpg

 

 JLM avec Clément et Walter

 

Toutefois, pendant son court séjour dans la région Pierrot a beaucoup de rendez-vous avec ses copains de sa ville natale avec sa "plus belle rue du monde" et partage quand même une soirée avec la tablée prévue, mais sans Clément. Ce repas fut un vrai régal, tant au niveau culinaire que d'échanges de souvenirs et de blagues partagées sans modération, et Fronz les a épatés en jouant de beaux tubes sur son harmonica.

Vint ensuite le jour où JLM et Walter ont rendez-vous pour un reportage et en profitent pour passer par Schoeneck pour remettre son cadeau à Clément. Bien sûr il n'est pas au courant de ce qui l'attend !

JLM sonne à sa porte, Walter se met en embuscade avec son appareil photo et JLM quitte le pas de porte en vitesse après y avoir déposé le paquet cadeau.

Clément ouvre la porte, s'étonne de ne voir personne et soudain sa tête se penche en avant, ses yeux viennent de percevoir le paquet cadeau qui gît à ses pieds. Il regarde alentour, ne voit personne et ramasse le cadeau. Curieux comme une fouine, il retire le papier et dès qu'il aperçoit le manche typique de la Kohleschip il lâche un énorme sourire et c'est à ce moment que Walter et JLM se montrent à lui. Il commence à rire avec eux, ils se saluent comme de vieux frères en se donnant de chaleureuses accolades.

Et voilà comment les rencontres à la pelle finissent en Kohleschip Blues...

Merci Pierrot d'avoir eu cette belle idée et ce geste que Clément a apprécié, d'ailleurs il te dira lui-même à quel point cela l'a touché.

 

kohle2.jpg

Le paquet livré à Clément

[1] Koehleschip : pelle typique à charbon.

[2] Ah nunn di dié : oh, nom de Dieu !

 

 

Kohlechip Blues (Version en Scheenega Platt)

 

 

Le blues du charbon (Version française)

 

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

 

Ces pages devraient également vous intéresser :

Autres récits de J-L Miksa

Clément Keller : récits & souvenirs 

La future place du souvenir des anciens de la Ferme 

Clément Keller : le CD Anthologie

Schoeneck de A à Z

BD des années 50-60

La Mine

Nos ami(e)s racontent

Je vous parle d’un temps

Nos années 60

Parlez-nous de vous

Programme TV & Humour

Tous les diaporamas Nostalgia

 



22/12/2017
18 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 105 autres membres